Linux : acheter des brevets pour les proposer gratuitement

Régulations

Ils sont cinq acteurs technologiques concernés par Linux, et ils s’associent pour acheter des brevets afin de les proposer gratuitement pour promouvoir l’OS libre

IBM, Novell, Philips, Sony et Red Hat se regroupent pour créer

Open Invention Network, une société de capital risque spécialisée dans le rachat de brevets. Le principe de la société est communautaire : lorsqu’elle fait l’acquisition d’un brevet, il est rendu disponible auprès de toute société, organisation ou individu qui s’engage à ne pas retourner ses propres brevets contre le système d’exploitation Linux et certaines applications qui tournent sous Linux. Open Invention Network est le dernier en date d’une longue lignée de projets destinés à protéger le marché ‘open source‘ en s’attribuant des brevets et en donnant un libre accès à la communauté Linux. On peut évoquer par exemple l’ouverture ‘open source‘ par IBM de 500 de ses brevets, en janvier dernier. Et plus récemment début novembre, Sun Microsystems qui a apporté à la communauté 1.670 brevets, principalement liés à Solaris, son Unix. Commerce One LLC, une filiale de Novell, va déposer dans l’escarcelle de Open Invention Network les brevets de commerce électronique en B2B (business to business) déjà acquis dans cette optique, et qui formeront la base de l’offre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur