Linux : gOS 3.0 adopte les gadgets de Google

Logiciels

Ce système d’exploitation s’ouvre aux mini-applications Google… mais aussi aux logiciels Windows ! Il cible les ‘netbooks’

gOS est une distribution Linux basée sur l’Ubuntu. Depuis sa première version, elle offre un environnement graphique soigné et simple, et fait la part belle aux applications web 2.0, en particulier celles du géant Google, qui sont directement intégrées sur le bureau du système d’exploitation.

Son succès rapide est lié à la popularité des machines Linux du constructeur Everex, vendues aux États-Unis, mais aussi à la confusion entre gOS et un hypothétique « Google OS », véritable légende urbaine du web !

gOS 3 « Gadgets » est aujourd’hui disponible en version bêta. Il est basé sur l’Ubuntu 8.04.1 et peut être téléchargé à cette adresse. Nous y retrouvons le même environnement graphique simplifié et efficace (Enlightenment). L’utilisateur ne sera pas dérouté par le jeu d’applications, puisqu’il se réduit aux ténors du logiciel libre, comme Firefox, Thunderbird, OpenOffice.org, etc.

L’éditeur continue de surfer sur le succès du géant du web en intégrant les Google Gadgets à son OS. Plus de 45.400 mini-applications deviennent ainsi disponibles. gOS 3 propose aussi la version 1.0 de Wine. Ce ne sont pas moins de 1.500 applications Windows qui deviennent utilisables sous gOS, des dizaines de milliers d’autres fonctionnant… avec quelques restrictions.

Selon l’éditeur, ce produit sera avant tout destiné aux netbooks et nettops.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur