Linux : HP surprend avec sa décision de supporter ‘Debian’

Régulations

HP est le premier constructeur à s’engager dans le support de la distribution Linux d’une communauté non commerciale

Annonce surprise de Hewlett-Packard au

LinuxWorld: Debian Linux sera supporté sur les serveurs HP BladeSystem et HP ProLiant. La surprise est de taille, puisque les constructeurs informatiques se sont toujours refusés à supporter une distribution Linux issue d’une communauté non commerciale. D’où leur choix jusqu’à présent de ne distribuer que les distributions mondiales majeures Red Hat et Novell SUSE, ou encore plus rarement des incontournables ‘locaux’ comme Mandriva. Autre surprise, le support de Debian sera fourni directement aux utilisateurs de produits HP, sans passer par des services tiers, comme c’est souvent le cas pour le support d’OS et d’applicatifs ‘hétérogènes’. Et pourtant, HP a indiqué qu’il ne distribuera pas Debian Linux, et qu’il sera du ressort de ses clients de télécharger eux mêmes la distribution. Pire encore, Debian ne sera pas certifié sur ses serveurs ! Mais à quoi peut bien jouer le fabricant ? La réponse est peut-être à rechercher dans la capacité du client léger HP t5725 à intégrer les milliers d’applications proposées dans la partie ‘desktop‘ (applications bureau et poste de travail) de Debian Linux. Passé l’OS Linux, le ‘desktop‘ n’est-il pas devenu la nouvelle priorité des distributeurs Linux ? Les autres annonces HP au LinuxWorld

HP, qui affirme que ses services couvrent en interne 99 % des appels en support sur Linux, a annoncé de nouveaux outils de monitoring et diagnostic pour ses serveurs Linux. HP proposera de nouvelles solutions pour le HP BladeSystem Solution Builder Program. Notamment une solution validée pour Oracle Database 10g avec Real Application Clusters et Red Hat Enterprise Linux 4 sur les serveurs blade (lame) HP ProLiant BL25p et BL45p.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur