Linux : Recruteurs recherchent désespérement des talents

DSIRégulations

En Europe, les développeurs et les administrateurs système sont les plus recherchés. Mais les recruteurs peinent à attirer les meilleures talents, d’après DIce et la Linux Foundation.

La croissance de la demande en spécialistes Linux ne se dément pas en Europe, mais les recruteurs peinent encore à trouver les profils qui correspondent à leurs attentes, d’après l’édition 2014 du Linux Jobs Report.

87% des recruteurs européens interrogés font du recrutement de talents Linux une priorité pour 2014. Mais 93% déclarent avoir des difficultés pour trouver les bons profils, observent l’éditeur de sites de recrutement IT Dice Holdings et l’organisation Linux Foundation.

Les développeurs sont les plus recherchés

Les recruteurs, qui pouvaient cocher plus d’une réponse par question, recherchent avant tout des développeurs. D’après les résultats européens révélés la semaine dernière, 69% veulent embaucher ces profils. Suivent les administrateurs système (pour 51% des recruteurs), les DevOps (pour 32% des recruteurs interrogés) et les directeurs informatiques (19%).

80% des responsables du recrutement déclarent rechercher des professionnels dotés d’une expérience de 3 à 5 ans. Cette proportion n’est plus que de 48% pour les spécialistes disposant de 6 à 9 ans d’expérience dans le secteur. 43% ont besoin de professionnels ayant jusqu’à 2 ans d’expérience et 35% de profils dotés de plus de 10 ans d’expérience.

La rémunération moteur du changement

En Europe, 7 spécialistes Linux sur 10 déclarent avoir reçu plusieurs offres d’emploi au cours des six derniers mois. Et près d’un tiers d’entre eux envisagent de trouver un nouvel emploi cette année. 69% indiquent qu’une augmentation de salaire motive leur décision. 59% souhaitent aussi trouver un meilleur équilibre entre leur vie personnelle et professionnelle, et 51% cherchent des opportunités supplémentaires de formation ou de certification.

Réalisée fin 2013, l’enquête a été menée par Dice et la Linux Foundation auprès de centaines de professionnels, groupes et administrations à travers le monde, dont 177 entreprises et 893 spécialistes Linux en Europe. Les organisations concernées devaient avoir embauché au moins un spécialiste Linux au cours des 12 derniers mois ou avoir l’intention d’en recruter en 2014.


Lire aussi

77 % des entreprises cherchent des experts Linux

La grille des salaires IT en France en 2014, selon Robert Half


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur