Linux: le meilleur choix sur les serveurs. Lesquels?

Régulations

Linux est plus simple et plus économique à gérer sur les serveurs que Windows. C’est ce qu’affirme l’étude “Recevez la vérité sur la gestion Linux”

Co-sponsorisé par OSDL (

Open Source Development Labs) et le spécialiste du management Linux Levanta, l’étude “Recevez la vérité sur la gestion Linux” renvoie la balle dans le camp des supporters du système d’exploitation libre. Pour faire face aux études commandées par Microsoft, et qui ?bien évidemment affirment ses opposants- démontrent la supériorité de Windows, la nouvelle étude s’est concentrée sur les coûts des logiciels, de la gestion et du système d’administration par serveur et utilisateur. L’étude a porté sur 200 SMB (small-to-medium businesses), profil d’entreprises moyennes alignant entre 20 et 1.000 serveurs. Résultats, que les administrateurs des serveurs apprécieront : Pour la moitié des répondants, l’installation de Linux sur un serveur prend moins d’une heure, et moins de 20 minutes pour 20 % d’entre eux. Sur les sites exploitant des outils de gestion sophistiqués, l’installation prend moins d’une heure pour 75 % d’entre eux, et moins de 20 minutes pour 33 %. Cinq minutes par semaine et par serveur pour la gestion des mises à jour (patch) pour la moitié des répondants, moins de 30 minutes pour 85 % d’entre eux. En matière de sécurité, et en l’absence d’outils de gestion de l’environnement Linux, un peu moins de la moitié des répondants y consacrent moins de 5 minutes par serveur par semaine, moins de 10 minutes pour 75 % d’entre eux. Si des outils de gestion sont présents, 52 % y consacrent moins de 5 minutes par semaine et par serveur, et 85 % moins de 10 minutes. Enfin, sur la gestion des antivirus et anti-spyware, en l’absence d’outils de gestion, 88 % des répondants y consacrent moins de 5 minutes par serveur par semaine, et moins de 10 minutes pour 95 % d’entre eux avec des outils de gestion. Et aucun d’entre eux n’y consacre plus de 30 minutes. Autres chiffres significatifs, un administrateur Linux gère en moyenne 15 serveurs, à comparer aux 12 serveurs en moyenne pour un administrateur Windows. Avec plus d’utilisateurs par système sous Linux que sous Windows. Au final, le coût de gestion d’un serveur Windows Server 2003, avec des services Web professionnels, des bases de données, des outils de développement et les licences d’accès pour 45 clients, serait de 60.185 dollars, contre 6.494 dollars pour une configuration équivalente sous Linux Red Hat Enterprise. L’étude détaillée au format PDF est accessible sur le site www.levanta.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur