Linux : les anciens noyaux ont aussi droit à leurs mises à jour

Open SourceSécurité

Le développement effectué sur le noyau Linux ne se concentre pas uniquement sur les nouvelles versions. Ainsi, les anciennes moutures de ce projet bénéficient, elles aussi, de mises à jour.

Les développeurs de la communauté open source ont récemment dévoilé une nouvelle version du noyau Linux, la 2.6.37. Toutefois, le travail sur les moutures plus anciennes du kernel n’est pas terminé pour autant. La correction des bogues et des failles de sécurité est ainsi au menu des diverses mises à jour qui émaillent la vie de chaque version de ce noyau.

La semaine dernière, pas moins de trois moutures du noyau Linux ont ainsi été rendues publiques. La 2.6.36.3 a été présentée le 7 janvier 2011. Cette mise à jour propose un large ensemble de corrections, ce qui reste logique pour une version du kernel aussi récente (rappelons qu’elle avait été présentée fin octobre 2010).

Autre mise à jour, celle du noyau 2.6.34, dont la mouture 2.6.34.8 a été livrée le 6 janvier 2011. La liste des modifications apportées est ici presque deux fois plus longue, chose assez étonnante pour un produit initialement sorti fin mai 2010 (et que l’on peut donc considérer comme étant mature).

Enfin, le 7 janvier 2011, les développeurs ont livré la version 2.6.32.28 du kernel, une mise à jour de routine pour ce produit, dévoilé début décembre 2009. Le noyau Linux 2.6.32 avait été particulièrement marquant, car il proposait de multiples avancées en terme de performances.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur