Linux, l’OS préféré des entreprises ?

Big DataCloudLogiciels

Petit à petit, l’utilisation de Linux s’accroit chez les grands comptes. Ces derniers tendent à en favoriser l’usage pour de nouveaux besoins, comme le big data, le cloud computing ou le green IT.

La fondation Linux vient de mettre en ligne son dernier rapport portant sur l’utilisation attendue de l’OS libre en 2012. Cette étude reflète les opinions des grands comptes et des institutions.

Bonne nouvelle, 79,8 % des entreprises interrogées souhaitent accroitre leur utilisation de Linux au cours des cinq prochaines années. La baisse rapide des problèmes techniques constatés (elle est tombée de 20,3 % à 12,2 %) et la professionnalisation des offres ne sont sans doute pas étrangères à ce surcroît de confiance. Le TCO, les fonctionnalités et le niveau de sécurité des solutions Linux sont également des éléments soulignés par cette étude.

Big data, cloud et Green IT

L’accroissement de la masse de données à stocker et à traiter est un sujet stratégique pour les entreprises. Plus de 75 % des sondés se disent concernés par la problématique du big data. 71,8 % comptent choisir Linux pour y répondre, contre 35,9 % et 28,7 % envisageant d’adopter une solution Windows ou UNIX.

Selon la fondation Linux, des résultats identiques sont constatés dans les secteurs du cloud computing et de l’informatique ‘verte’. Linux semble ainsi trouver sa place assez facilement sur les nouveaux marchés, au détriment des solutions traditionnelles. Un phénomène qui n’est guère étonnant, Linux étant le chouchou des infrastructures de nouvelle génération, par exemple Internet, où il s’est rapidement imposé comme un acteur de poids.

Crédit photo : © Nik Frey – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur