Linux : Moblin démarrera en seulement deux secondes

Logiciels

Les développeurs d’Intel veulent créer un OS qui sera disponible presque immédiatement après la mise en route de la machine

Lors du Linux Collaboration Summit, qui a pris place du 8 au 10 avril à San Francisco, Imad Sousou, directeur de l’Open Source Technology Center d’Intel, a dévoilé les plans de la future mouture de Moblin, une distribution Linux conçue pour les terminaux mobiles de petite taille.

Intel espère réduire le temps de démarrage de cette distribution Linux à seulement deux secondes. Moblin pourrait alors facilement concurrencer les systèmes d’exploitation conçus pour l’électronique embarquée, ou les offres permettant d’ajouter un OS alternatif ultraléger aux ordinateurs classiques (par exemple Splashtop). Notez que la version de test actuelle de Moblin 2 est d’ores et déjà un des OS les plus rapides du marché à démarrer.

Imad Sousou se veut prudent quant aux moyens à employer pour atteindre un tel objectif. Il ne souhaite pas céder aux sirènes de la ‘parallélisation’ à outrance des tâches. Selon lui, il convient avant tout d’optimiser l’existant, plutôt que de d’accélérer de façon mécanique un ensemble mal conçu à la base. Les ingénieurs d’Intel espèrent donc fournir une vraie réponse à la problématique du temps de démarrage.

Rappelons que la compagnie a également décidé d’ouvrir sa distribution. Placé sous la coupe de la fondation Linux, le projet Moblin ne sera plus limité aux seuls processeurs Intel Atom. Des adaptations seront donc possibles pour les puces d’ARM ou de VIA Technologies.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur