Linux : prise en main de la nouvelle Ubuntu 9.04

Logiciels

Ce test exclusif fait le tour de la distribution Linux Ubuntu 9.04. Mini-dossier sur quatre pages

Nous l’avons essayée sur un portable traditionnel, relativement puissant. Malheureusement, l’interface du mode netbook est d’une lenteur exaspérante. Le logiciel est bien réalisé, mais sera quasi inutilisable sur une machine pourvue d’un processeur peu puissant, tel l’Intel Atom.

Il est cependant possible de basculer vers l’environnement de bureau traditionnel de l’Ubuntu. L’ensemble est alors bien plus réactif et agréable. L’Ubuntu Netbook Remix fonctionnera donc parfaitement sur tous les netbooks, même les moins bien équipés, à condition d’oublier l’interface graphique « spécialnetbooks », livrée avec cette version.

Mouture serveur : trop rustique !

Nous avons testé la version serveur de l’Ubuntu 9.04 sur une machine x86 64 bits. Premier constat, tout se passe ici en mode texte, l’installation comme l’utilisation de la distribution Linux. À une époque où les OS serveurs fonctionnent majoritairement en mode graphique (Mac OS X Server ou Windows Server 2008), cela peut paraitre quelque peu surprenant.

Bon point toutefois, l’assistant d’installation est bien pensé. Il met l’accent sur la sécurité en donnant la possibilité de chiffrer le disque complet, ou les seules données de l’utilisateur. Il offre également d’automatiser les procédures de mise à jour. Enfin, il installe le très efficace AppArmor.

Des profils permettent, en quelques clics, d’installer et de configurer directement des serveurs DNS, LAMP, mail, OpenSSH, PostgreSQL, Samba, Tomcat, etc. Cette procédure est simple et efficace. Il est donc d’autant plus dommage que l’administration de l’OS soit ensuite entièrement manuelle. L’installeur offre toutefois de rattacher la machine à un compte Landscape, un service proposé par Canonical qui permet d’administrer des serveurs à distance. Voilà qui résout tous les problèmes, à un détail près : Landscape est une offre payante.

Un serveur LAMP (Linux, Apache, MySQL et PHP), occupe moins de 900 Mo. La plupart des composants sont relativement à jour : Apache 2.2.11, MySQL 5.1.30, PHP 5.2.6 et Perl 5.10. Les logiciels pourront être gérés via l’excellent Aptitude.

Ubuntu Server est donc un bon produit… pour ceux qui disposent d’un contrat Landscape. Les autres resteront sur leur faim et préfèreront probablement installer un serveur Debian.

ubuntu9044.png

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT