Linux Red Hat dépasse les 3000 applications certifiées

Logiciels

Le catalogue des applications certifiées Red Hat Enterprise Linux grossit à un rythme exponentiel

L’univers du pingouin continue de séduire les éditeurs qui ne cessent de l’enrichir. Ainsi, le catalogue des applications certifiées Red Hat Enterprise Linux ne cesse de grossir à un rythme exponentiel.

De 100 applications au catalogue en 2005, le nombre d’applications certifiées est passé par 1000 en 2004, 2000 en 2006 et enfin 3000 aujourd’hui.

Red Hat a su tirer profit de Red Hat ISV Partner Program, son programme partenaires, instrument de séduction des éditeurs indépendants.

Pour un système d’exploitation alternatif, et qui plus est dont la licence est gratuite, la création d’une famille applicative qui prend appui sur le noyau (kernel) de l’OS est critique. En la matière, Red Hat a su également tirer profit de la stabilité des API (Application Programming Interface) et ABI (Application Binary Interface) pour séduire les développeurs.

On rappellera également qu’en partageant un noyau commun, le cœur des applicatifs, ces derniers n’ont besoin d’être certifiés que sur une plate-forme… Les certifications sont justement communes à toutes les plates-formes.

En revanche, la plus grande part des applications certifiées ne concernent que quelques domaines, et en particulier les applications et intégrateurs serveurs qui occupent plus de 20 % des applications certifiées.

Suivent les bases de données et la gestion des informations (environ 10 %), la sécurité (environ 7,5 %), la gestion des systèmes (6,5 %), le back office de l’entreprise (6,5 %), le middleware et les transactions (5,5 %), le portail et l’accès à l’information (-5,5 %), l’analyse, la construction et le design des applications (5 %), les outils de développement (4,5 %), etc.

rh1.gif

En revanche, côté applications par industrie, on constate une très nette domination des télécoms, qui mobilisent le quart (25 %) des applications certifiées sur Red Hat Enterprise Linux.

Suivent, loin derrière, les services financiers (environ 8 %), l’engineering (7 %), la santé (7 %), l’administration (4,5 %), la distribution (4 %) et le commerce de détail (4 %), etc.

rh2.gif

Comme on le voit, l’écosystème des applications certifiées Red Hat Enterprise Linux est des plus diversifié, qu’il s’agisse des applicatifs ou de leur cible industrielle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur