Red Hat Enteprise Linux 5.9 se rapproche de Microsoft Hyper-V

CloudOpen Source
Red Hat Enterprise Linux

Red Hat a intégré les pilotes d’interopérabilité avec l’hypersiveur de virtualisation de Microsoft dans la nouvelle version RHEL 5.9.

Fin de la bêta lancée en septembre dernier… Red Hat vient d’annoncer l’intégration des ‘drivers’ pour l’hyperviseur Microsoft Hyper-V dans Red Hat Enterprise Linux 5.9. Cette version marque pour RHEL 5 le début de la Production Phase 2.

Sur une plateforme de cloud computing, donc sur l’infrastructure qui supporte le nuage, les systèmes d’exploitation (OS) et les machines virtuelles (VM) sont essentiels. Or en la matière, Microsoft comme Red Hat souffrent d’une concurrence solide. Dans le monde Windows, c’est VMware qui mène la danse, tandis que dans le monde Linux, c’est Ubuntu qui s’affiche comme l’OS de prédilection du cloud basé sur le pingouin.

Red Hat et Microsoft font cause commune…

En faisant chacun un pas vers l’autre, Microsoft vers le monde de l’open source et Red Hat vers Hyper-V, les deux acteurs y gagnent un peu plus de légitimité en élargissant leur capacité à supporter ou à être supporté par des environnements concurrents, mais très présents.

Avec les pilotes intégrés dans RHEL 5.9, le géant de l’open source offre à ses clients la capacité d’administrer et de gérer Linux en invité de l’hyperviseur de Microsoft dans des environnements hétérogènes et multi-vendeurs.

Et qu’il s’agisse de Red Hat ou de Microsoft, l’intégration est une garantie de mixité des deux environnements, Windows et Linux, chez leurs clients, alors que jusqu’à présent cette mixité n’était possible que sous la réserve d’entrer dans les outils d’administration afin d’en assurer le support.

Et comme il est rare que les serveurs se contentent d’un environnement unique, c’est finalement une bonne nouvelle pour les clients qui font un focus sur les serveurs Windows Server avec Hyper-V, et donc pour Microsoft comme pour Red Hat.

RHEL 5.9

Considérée comme une mise à jour mineure, cette nouvelle version de Red Hat Enterprise Linux apporte quand même son lot de nouveautés, au-delà du support de Hyper-V.

À commencer par la mise à jour des équipements matériels de dernière génération, CPU, chipset, etc. Côté sécurité, la capacité de vérifier et valider les nouveaux mots de passe a été améliorée, ainsi que le support, la découverte, l’activation et la reconstruction de RAID avec le standard FIPS (Federal Information Processing Standard).

Pour les développeurs, RHEL 5.9 supporte la dernière version de Java via OpenJDK 7, SystemTap a été amélioré, aux fichiers d’une taille plus réduite et avec le support des réseaux IPv6. Un nouveau package rsyslog5 a été mis à jour, ainsi que Samba qui passe en version 3.6.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les secrets de Java ?

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur