Linux : un meilleur support 64 bits pour Java et Wine

Logiciels

Enfin conscients des possibilités des versions 64 bits de Linux, les développeurs donnent un large coup d’accélérateur dans ce domaine

Dans nos récents articles, nous avons pu montrer l’intérêt des moutures 64 bits des distributions Linux en termes de performances. Les éditeurs commencent à s’adapter à cette technologie. C’est ainsi le cas d’Adobe, qui propose une première version de test du greffon Flash.

Le monde Java se conforme aujourd’hui pleinement à ces changements. Depuis quelque temps, l’environnement d’exécution Java est disponible sous Linux 64 bits. Malheureusement, le greffon pour les navigateurs web était absent de ce paquetage. Le projet IcedTea apportait une solution viable, mais difficile à intégrer dans certaines distributions Linux.

Java SE 6 Update 12 b02 corrige enfin ce problème en proposant un greffon pour les navigateurs web 64 bits. Il est disponible sous Linux et Windows. Pour Solaris, il conviendra d’attendre… qu’un navigateur web soit disponible en mouture 64 bits !

Dans un autre registre, Wine permet de faire fonctionner les applications Windows sous Linux. Il est déjà compatible avec les moutures 64 bits de Linux, au prix de quelques adaptations. Bonne nouvelle, le travail permettant de supporter les applications Windows 64 bits dans Wine a débuté.

De nombreux soucis restent à régler, mais le couple « Linux + Wine » pourrait prochainement devenir un référent pour lancer les applications Microsoft : logiciels DOS, Windows 16 bits, 32 bits et 64 bits, Wine supportera bientôt un large spectre de logiciels… plus important même que celui géré par les versions les plus récentes des OS Microsoft. Un comble !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur