L’iPhone avec firmware 2.2 jugé pas assez “pro”

Sécurité

Disponible depuis la semaine dernière, la dernière mise à jour d’Apple permet de nouvelles applications comme Street View. Certains points noirs subsistent encore

Les possesseurs d’iPhone, d ‘iPhone 3G ou d’iPod Touch savent peut-être, déjà que le dernier correctif d’Apple est disponible en téléchargement sur la plate-forme iTunes. Le firmware 2.2 corrige certains bugs, introduit la possibilité de télécharger des podcasts et une option permettant de désactiver l’autocorrection au niveau du clavier virtuel.

Des nouveautés intéressantes notamment sur l’utilisation de Google Maps avec une icône qui propose la possibilité de naviguer sur un plan à partir de photos prises au niveau du sol, de façon à pouvoir visualiser rues et bâtiments. Avec son doigt, l’utilisateur peut déplacer le plan à sa guise mais aussi envoyer et recevoir une adresse par message électronique.

Autre correction, Apple ouvre la possibilité de télécharger des podcasts depuis l’application iTunes (en Wi-Fi ou via le réseau cellulaire) ainsi qu’une diminution des échecs d’émissions d’appels et des coupures lors des communications.

Néanmoins, comme le relève le site Infoworld, certaines failles subsistent toujours et rendent l’iPhone moins stable qu’il n’y paraît. Le magazine accuse la machine d’être en retard quant aux fonctionnalités professionnelles de l’appareil.

Un manque qui pourrait faire de la place aux autres Blackberry de Rim ou Palm Treo. Même si de nombreux spécialistes s’accordent à dire que l’iPhone n’est pas à proprement parlé un appareil professionnel, il lui manque certaines applications clés. Pour une machine dont Steve Jobs voulait mettre en avant le côté pro…

Pour étayer sa critique, le site explique que le firmware 2.2 ne corrige pas les carences des produits Apple. Pas de cryptage des données, des mots de passe limités par défaut aux quatre chiffres PIN, impossibilité de réaliser des copier-coller. Autant de petites fonctionnalités des plus pratiques qui rendraient l’iPhone plus “pro” et plus sécurisé.

Pour revenir au firmware 2.2, ceux qui ne font rien comme les autres et aiment insérer dans leur machine des applications non-officielles seront ravis d’apprendre que des outils permettent dès aujourd’hui de ‘jailbreaker’ le terminal. Certains groupes travaillent également sur une méthode logicielle de désimlockage de l’iPhone 3G. Des pirates décidément très professionnels, eux…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur