L’iPhone impossible à protéger, selon Pretty Good Privacy

Régulations

Selon un dirigeant de PGP, le téléphone d’Apple serait si puissant qu’il
serait impossible d’en garantir intégralement la sécurité

Convaincu que le nouvel iPhone d’ Apple est trop puissant, un expert en cryptage a annoncé que l’appareil rencontrera probablement toujours des problèmes de sécurité.

Phillip Dunkelberger, ancien employé d’Apple devenu président de la société spécialiste du chiffrement PGP (acronyme de Pretty Good Privacy) a expliqué à Vnunet.com que la puissance informatique de l’iPhone était si importante qu’il serait quasiment impossible de protéger complètement l’appareil.

“Il existe tellement de problèmes de sécurité avec l’iPhone parce ce n’est pas qu’un simple téléphone”, précise-t-il. “Pour un informaticien, il s’agit plutôt d’un ordinateur Linux équipé de fonctions de communication intégrées.”

Phillip Dunkelberger est d’accord avec le Jericho Forum sur le fait que les services informatiques devraient se concentrer sur la protection des données plutôt que de tenter de corriger toutes les failles de sécurité potentielles.

Si les pirates parvenaient à prendre le contrôle de l’iPhone, ajoute-t-il, ils pourraient l’utiliser pour passer des appels coûteux et dérober de l’argent à ses utilisateurs.

L’iPhone est d’ores et déjà devenu une cible pour les pirates. DVD Jon a débloqué le processus d’activation, un autre pirate est parvenu à déverrouiller le téléphone sur le réseau AT&T et un éditeur de solutions de sécurité a détecté un problème au niveau du logiciel de numérotation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur