L’iPhone domine au Japon, Android progresse en Europe

MobilitéOS mobilesPoste de travailSmartphones
crédit photo © Apple

Le succès de l’iPhone 5S porte la part d’Apple à plus de 57% du marché nippon au premier trimestre 2014. Windows progresse en Europe. Android domine partout.

Apple a bénéficié des bonnes ventes de l’iPhone 5S au Japon et en Australie ainsi qu’en Europe. C’est particulièrement vrai sur le marché nippon où l’iPhone est désormais distribué par tous les grands opérateurs. Le terminal a, au cours du trimestre, constitué 42% des ventes de smartphones de NTT Docomo, 59% de celles de KDDI et jusqu’à 81% chez Softbank. L’offre d’Apple y occupe 57,6% (+8,6%) au premier trimestre 2014 selon les chiffres de Kantar Worldpanel ComTech (voir tableau ci-dessous). Une performance supérieure à celle des États-Unis (35,9% en recul de 7,8 point) et de l’Europe des 5 (19,2%, +0,1 point).

Windows se heurte à la stratégie entrée de gamme

Les ventes de terminaux sous Windows Phone ne bénéficient pas pour leur part de la même dynamique. La stratégie de Nokia de viser le marché des terminaux d’entrée de gamme n’a visiblement pas trouvé son public. « Windows a connu un début d’année difficile en raison de ses modèles Nokia d’entrée de gamme face à la concurrence des modèles de smartphones Android chez Motorola, LG et Samsung », note Dominique Sunnebo, analyste directeur marché chez Kantar. Et l’arrivée tardive du Nokia X, un smartphone sous Android aux couleurs de Windows, ne permet pas encore de savoir si l’initiative a permis d’inverser la tendance. Du coup, Microsoft cède légèrement du terrain aux États-Unis (-0,3 point pour 5,3% du marché) et en Chine (-0,9 pour 1%) mais en gagne néanmoins en Europe (où il s’octroie 8,1%, +1,6) et en Australie (+2,8 pour près de 7% du marché), voire au Japon (+0,3 à moins de 1% du marché).

Il reste maintenant à voir comment le nouveau propriétaire des terminaux Nokia va tirer son épingle du jeu face à Android et iOS. Il a en tout cas déjà pris le pas sur l’offre Blackberry dans la plupart des territoires. Avec 1,1% du marché, l’Europe constitue le territoire des pays développés le plus porteur pour le constructeur canadien (dont 2,3% au Royaume-Unis). Blackberry ne représente plus que 0,7% des smartphones aux États-Unis.

Sans surprise, Android constitue l’OS le plus distribué du marché. L’offre de Google a progressé en Europe (où il occupe 70,7% du marché), aux États-Unis (57,6%) et en Chine (80%). Des scores dictatoriaux.

Les phablets cartonnent en Chine

Notons enfin que les phablets, ou smartphones dotés d’écrans supérieurs à 5 pouces de diagonale, ont constitué 40% des ventes de terminaux mobiles en Chine. « Il est évident que les phablets sont vraiment en train de changer la façon dont les consommateurs chinois utilisent les smartphones, commente l’analyste. Plus d’un propriétaires de phablet sur cinq regarde aujourd’hui la télévision mobile quotidiennement, la moitié le font au moins une fois par mois, et cela sans une grande disponibilité de la 4G. » Des usages appelés à s’amplifier avec le très haut débit mobile.

Kantar WorldPanel Smartphones 2014 Q1


Lire également
Les revenus d’Apple portés par l’iPhone au 2eme trimestre 2014
85 % des utilisateurs d’iPhone et d’iPad sont sous iOS 7

Les iPhone 5S et 5C en images

Les photos officielles des iPhone 5s et 5c d’Apple

Image 1 of 8

iPhone 5s
L’iPhone 5s, nouveau vaisseau amiral de la firme de Cupertino.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur