L’iPodthérapie devient une ‘réalité’

Régulations

Une information digne du film “Bienvenue à Gattacca”…

Voilà un curieux gadget présenté sur le site Ars Technica. Ce PAD pour ” Personnal Achievement Device” largement inspiré du design de l’iPod repose sur un concept original…

Une société baptisée New Reality, vient de présenter un nouveau type de lecteur, le NXTLynk ou PAD.

Ce PAD doit être utilisé comme une plate-forme de visualisation qui délivre des programmes de relaxation préenregistrés et conçus par le thérapeute Patrick Porter. Ce gadget, dont les effets supposés laissent septiques la rédaction de silicon.fr coûte la bagatelle de 599 dollars.

À ce prix, l’on se demande s’il ne s’agit pas d’une fantaisie pour alléger son portefeuille plutôt qu’un véritable outil pour relaxer sa conscience. Reste que le concept de ce baladeur antidépresseur est intéressant.

Pour utiliser ce PAD de 2GB, l’utilisateur doit d’abord enfiler des lunettes Opto-Path 1000 et mettre un casque de la marque Koss sur ces oreilles.

Les lunettes qui sont équipées de 6 LED, ont pour mission de stimuler et relaxer les nerfs optiques en jouant prés de 200 schémas de couleurs. Pendant ce temps, le casque audio joue une voix chaude, supposée nous plonger dans un état de relaxation.

Précision importante… l’utilisation des lunettes n’est pas une obligation, mais selon Porter, cela est fortement recommandé pour atteindre différents niveaux de conscience…

D’après la société, le processus que reproduit la machine s’inspire du cycle du sommeil et la luminothérapie, une méthode très utilisée dans le nord de l’Europe pour lutter contre les désordres affectifs provoqués par le manque d’ensoleillement.

Le baladeur est bloqué par un système de DRM et pour télécharger de nouvelles images et de nouveaux sons l’utilisateur doit connecter la machine au Web.

Pour ceux qui ont des doutes, New Reality explique que cette machine est déjà utilisée dans des spas et des centres de “bien-être” et les premiers résultats sont concluants. Reste que cette machine est fortement déconseillée aux personnes qui souffrent d’épilepsie et à celles qui ont peur du ridicule…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur