L’Iran choisit Alcatel pour son réseau xDSL

Réseaux

Nouveau signe d’ouverture du régime iranien? Un programme gouvernemental prévoit la privatisation des accès xDSL. Le premier opérateur privé à s’y investir a retenu l’équipementier européen.

L’Iran s’est doté d’un programme national, PAP (

Private Access Provider). Des opérateurs privés vont pouvoir déployer des infrastructures et des services vers le grand public et les entreprises. En tête de ces opérateurs, ADA (Asre Danesh Afzar) a pour mission de développer des accès xDSL dans les principales villes du pays. Il a retenu Alcatel pour l’installation et le support d’une centaine de milliers de lignes DSL qui seront ouvertes dans les 3 ans. La première phase du contrat porte sur 23.000 lignes. Son déploiement sera achevé en mai 2004. ADA fera installer dans tout le pays la plate-forme 7300 ASAM d’Alcatel; elle fournira les accès haut débit nécessaires avec une très faible consommation d’énergie. Cette solution a été choisie parce qu’elle offre une panoplie de services et permettra de faire converger les flux voix et données. ADA est le principal fournisseur iranien de services et de solutions complètes de réseaux, de communications et de logiciels. Pour Alcatel, ce contrat renforce le leadership du groupe sur le marché mondial du DSL. Selon Dell’Oro Group, Alcatel en détient 37%. A ce jour, l’équipementier a livré plus de 39,2 millions de lignes. Ses solutions d’accès large bande sont utilisées dans les réseaux de plus de 70 grands opérateurs dans le monde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur