Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

Litige IBM -SCO: Sun fait du charme aux clients AIX

Comme nous l’évoquions voici quelques jours, Sun veut profiter du litige qui oppose SCO à IBM pour promouvoir sa déclinaison d’Unix, Solaris.

« Nous voulons aider les clients d’AIX qui s’inquiètent de possibles conséquences pour eux« . Dans son discours, Scott Mc Nealy n’y va pas par quatre chemins. Il vise directement les clients de Big Blue. Sun se base sur le contrat engagé au début des années 1990 avec SCO, pour environ 100 millions de dollars, qui confirme le droit d’utilisation d’Unix par l’éditeur. Solaris se présente donc comme une solution Unix juridiquement garantie, qui s’oppose à celle d’AIX, contestée par SCO. 1.500 sociétés ont reçu un courrier de SCO les mettant en garde d’une utilisation du système AIX d’IBM, avec menace de poursuites pour violation de la propriété industrielle. Sun s’attaque en priorité aux entreprises qui disposent des deux systèmes sur leurs serveurs: le but du jeu est de les faire basculer sur un environnement unique. Solaris, bien entendu ! Guerre de tranchées sur les serveurs

Trois éditeurs principaux – IBM, HP et Sun ? s’affrontent sur un marché qui ne progresse plus, celui des serveurs. Selon IDC, il aurait même tendance à se réduire, avec un chiffre d’affaires au premier trimestre de 10,5 milliards de dollars, en baisse de 3,6% par rapport à 2002.

Si Sun conserve sa troisième place, son chiffre d’affaires de 1,35 milliards de dollars a encaissé une chute de 15,3% au premier trimestre par rapport à 2002. Dans ces conditions, les fabricants de serveurs se livrent une véritable guerre de tranchées, aucun ne pouvant progresser sans ronger des parts de marchés aux autres. Et avec l’arrivée de Linux et des processeurs 64 bits d’Intel et d’AMD, une partie du marché, réservé aux architectures et systèmes d’exploitation propriétaires, devrait se déplacer vers des systèmes génériques à base d’Itanium ou d’Opteron, de réduction des coûts par des systèmes et applications Open Source sous Linux, et avec la montée en puissance de nouveaux acteurs, comme Dell.

Recent Posts

Cambridge Analytica, le retour : Zuckerberg poursuivi aux États-Unis

Un procureur américain considère Mark Zuckerberg personnellement responsable des conséquences de l’affaire Cambridge Analytica sur…

22 heures ago

ITSM : EasyVista change avec Patrice Barbedette CEO

Patrice Barbedette (ex-Oracle) pilote la nouvelle phase de croissance d'EasyVista en Europe et à l'international,…

22 heures ago

Gestion de données : Databricks muscle sa direction juridique

Databricks a recruté sa responsable juridique et vice-présidente chez DocuSign pour soutenir l'exigence de conformité…

1 jour ago

Microsoft Build 2022 : beaucoup d’IA…et du Metavers au menu

A l’occasion de Build, sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, Microsoft a fait la part…

1 jour ago

Taxe GAFA : pas avant 2023…au mieux

Très attendue, la réforme de taxation internationale des géants du numérique - dite taxe GAFA…

1 jour ago

DevOps : GitLab 15 parie gros sur l’observabilité

Avec la v15 de sa plateforme, GitLab ambitionne d'améliorer sa proposition de valeur dans la…

2 jours ago