Live Search a du mal à décoller

Régulations

Les performances du moteur de recherche de Microsoft ne semblent pas
convaincre les internautes qui boudent le service

Lancé en septembre 2006, le moteur Windows Live Search, tarde à trouver des utilisateurs. Et une nouvelle enquête confirme les difficultés du produit de la firme. Selon l’institut Nielsen/NetRatings, sa part de marché à la fin du mois de novembre aux États-Unis est de 8,2%, soit un repli de 12% en un an.

Les deux mastodontes Google et Yahoo occupent les deux premières positions avec, 49,5% (+31% sur un an) et 24,3% (+27%) de parts de marché.

Pour autant, Microsoft n’a pas l’intention d’abandonner son bébé, ainsi le groupe a décidé de mettre sur la table pas moins de 1,1 milliard de dollars par an.

L’idée de la firme de Redmond est de générer de nouveaux revenus par exemple en répertoriant les mots-clés utilisés par les abonnés de Live Mail (Hotmail).

Concernant l’Hexagone, Google est toujours leader avec 18.728.000 visiteurs au mois de novembre 2006, selon Médiamétrie.

Microsoft est en deuxième position avec ses services MSN et Windows Live Search. Ces derniers ont comptabilisé 13.921.000 visiteurs uniques.

De son côté, Yahoo est à la troisième place avec 10.331.000 visiteurs uniques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur