Livebox Lab: France Télécom ouvre sa box aux développeurs

Régulations

Objectif: créer un écosystème ouvert afin de développer de nouveaux services convergents

France Télécom a bien compris que le principal argument de vente des abonnements haut débit n’est plus le prix mais le service et les contenus. Avec des offres tarifaires quasi similaires (en zones dégroupées), il s’agit de se démarquer de la concurrence.

L’opérateur historique mise beaucoup sur les services convergents liés à sa Livebox (présente dans 2,1 millions de foyers), comme la télésurveillance ou le partage de photos (lire nos articles). Mais le groupe veut aller plus loin et a eu la bonne idée d’ouvrir sa LiveBox à des développeurs et entreprises tiers.

Objectif: créer un écosystème ouvert afin de développer de nouveaux services convergents. France Télécom lance donc le Livebox Lab, un incubateur d’idées qui permettra à ces développeurs et entreprises de déposer des projets de service.

Le site www.liveboxlab.com sera le point d’entrée unique pour tous les projets candidats et le canal de publication officiel d’informations techniques sur la Livebox. L’opérateur souligne qu’il offre “un environnement de travail privilégié grâce aux outils et aux experts techniques et économiques mis à disposition”.

Après avoir été sélectionnés sur leur capacité d’innovation et leur potentiel de valeur, les projets qui entrent au Livebox Lab sont co-développés via la mise à disposition de moyens techniques et humains permettant aux partenaires de développer et tester conjointement de nouveaux services. Et à travers la définition d’un nouveau modèle économique permettant de définir les revenus attendus de ces nouveaux services du réseau domestique.

France Télécom précise qu’une dizaine de projets sont actuellement en cours de développement et de test au Livebox Lab.

France Télécom réplique ici la stratégie de l’open-source où un produit est amélioré par une communauté de développeurs ou d’entreprises tierces. Une initiative logique: la livebox n’est-elle pas basée sur Linux ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur