LIVRES: 'Gestion de projet, vers les méthodes agiles'

Régulations

Autant dire tout de suite que cet ouvrage s’adresse aux incensés et aux inconscients… -tousceux qui se lancent dans la conduite d’un projet !

Pendant longtemps, on a vu, affiché dans les services informatiques, un dessin humoristique montrant l’évolution des projets, symbolisés par une balançoire à trois tabliers, représentant le souhait du client. Le besoin réel était représenté par un pneu suspendu à un arbre…

Qu’on se rassure, la situation n’a pas changé : 46% des projets échouent et 28% des projets sont annulés, tandis que 45% des fonctionnalités écrites ne sont jamais utilisées.

La plupart des budgets, comme les délais, sont pulvérisés, et ce en dépit de méthodologies de plus en plus efficaces. La question de la façon de conduire un projet avec succès est donc clairement posée. Les méthodes dite “agiles” seraient une bonne réponse.

En quoi l’ouvrage de Véronique Messager et Jean Tabaka est-il une nouveauté ? Dans un premier temps, l’auteur propose, avec une série de questions pertinentes, un audit sur la façon dont un projet est conduit. Elles sont destinées à mettre en lumière tous les facteurs de risques qui pèsent sur la réalisation et à nourrir une réflexion sur la démarche en cours.

Qu’est ce qu’une gestion de projet « agile » ? C’est une approche qui concerne tout un ensemble d’activités comme le management mais qui s’est développée dans le domaine des technologies de l’information.

Chasser la rigidité !

L’idée repose sur la constatation que les méthodes traditionnelles sont trop rigides, ce qui conduit à perdre de vue l’objectif du projet. Le terme “agilité” traduit le souci de s’adapter aux différentes situations sans se cacher ou s’enterrer derrière la méthodologie.

Après avoir jeté un oeil critique sur les principales méthodologies, l’auteur présente les grandes lignes de la démarche dite “agile”, qui se présente comme un projet dans le projet.

Qu’est ce qui caractérise une approche agile ? En fait il s’agit plus d’un comportement que d’une méthodologie. Si l’on se réfère aux différentes phases qui président à la réalisation d’un projet (planification, documentation, qualité, budget, gestion des risques pilotage, communication), l’approche agile consiste à privilégier, dans le cadre de ces étapes, les relations entre maîtrises d’ouvrage et maîtrise d’œuvre, au détriment d’un formalisme désuet. On est alors en mesure d’anticiper les retards et les problèmes futurs en fixant ou en mettant à jour des objectifs réalistes.

Bref, cette approche ne remet pas en cause les méthodologies qui ont fait leurs preuves. Elle consiste en fait à pondérer leur mise en œuvre d’une dose de réalisme salutaire.

____

Gestion de projet, vers les méthodes agiles’

par Véronique Messager Rota et Jean Tabaka

Editions Eyrolles

format: 18 x 22, 246 pages.

prix: 29,90 Euros

___

(*) enseignant, Ecole Centrale de Paris


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur