Livres numériques : Hachette Livre saute le pas

Régulations

Oui. Mais uniquement aux États-Unis et pas avant 2008

L’idée de livre numérique s’impose petit à petit. Selon Le Figaro, Hachette, le mastodonte mondiale de l’édition se prépare à mettre en ligne une partie de ses contenus. Début 2008, entre 500 et 1.000 romans devraient être téléchargeables aux États-Unis. Le prix serait identique à celui des éditions papier.

Cantonné aux publications scientifiques, la lecture numérique ne semblait pas destinée à être étendue au grand public. Les fabricants n’avaient jusque là effectué que de timides annonces. Parmi ces derniers, le japonais Sony poursuivait son projet de construire un produit digne de ce nom.

Aujourd’hui, la donne semble avoir changé. Présent lors de la Foire du livre de Francfort, Brian Murray, président de l’éditeur américain HarperCollins, a indiqué qu’il considérait comme “un devoir de proposer aux lecteurs une version numérisée de [ses] livres“.

Cette démonstration de volonté ne parvient pourtant pas à dissimuler les soucis inhérents à l’installation du livre numérique. Notamment la question du modèle économique à adopter. Pas question pour les éditeurs de mettre ligne des contenus consultables gratuitement.

Google de son côté caresse depuis quelques années déjà un projet de bibliothèque numérique. Malgré des accords signés avec des universités américaines, dont la faculté californienne Stanford et des bibliothèques, le moteur de recherche suscite encore une profonde hostilité chez les éditeurs européens.

En France, le gouvernement s’apprête à annoncer un partenariat entre la bibliothèque nationale de France et des éditeurs. Une future plate-forme proposant des ouvrages gratuits et payants devrait voir le jour.

Il est déjà possible d’acheter des livres numériques. La maison d’édition l’Harmattan dispose à ce jour

d’un catalogue de plus de 9.000 ouvrages et de 5.000 articles. Les contenus téléchargés sont consultables au format pdf. Au niveau des prix, l’offre ne diffère que très peu des livres papier.

Côté ebook (livre électronique) la recherche suit son cours. Sony a lancé en octobre le PRS-505, la nouvelle version de son modèle. Permettant de stocker plus de 160 ouvrages, l’appareil dispose aussi d’une connection USB.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur