Locafilm s’offre Cinézime

Régulations

De la location de DVD, à la vidéo à la demande il n’y a plus qu’un clic…

L’avenir de la location de films en ligne s’annonce radieux d’autant plus que les vidéos-club sont sur la mauvaise pente avec une diminution de leurs chiffres d’affaires de près de 30% chaque année.

En s’offrant le catalogue de Cinezime, spécialisé dans la vente en ligne de films indépendants dont une partie est sans DRM , Locafilm qui comme son nom l’indique propose de la cyber-location de DVD va lancer son service de VOD. Fondé en 2003 par Edouard Ducray, Nicolas De Rancourt et Ludovic Mugnier, le site poursuit son bonhomme de chemin. La société est basée à Lyon.

Avec cette annonce Locafilm va devenir dès septembre le premier site français à proposer, sur une même plate-forme, l’ensemble des modes de consommation de vidéos, location, achat, et diffusion en streaming. Une place de choix sur un marché particulièrement prometteur estimé à 8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2006, et qui devrait atteindre (hors mobile), 320 millions d’euros en 2010. (source : Ineum Consulting, mai 2007).

L’acquisition annoncée aujourd’hui s’inscrit dans la stratégie de Locafilm de proposer à ses membres un service de VOD effectif qui sera complémentaire de son service de location de vidéos sur Internet par publipostage.

“En tant que distributeur de films sur Internet” précise, Edouard Ducray, cofondateur et directeur de Locafilm, “la VOD est devenue un service incontournable dans notre stratégie de développement. Même si elle représente à peine 10% du marché. Et Locafilm croit fermement aujourd’hui à la complémentarité du service de location et du téléchargement.”

Ce rachat aura pour conséquence directe l’intégration du catalogue de Cinézime à celui de Locafilm. Cinézime compte aujourd’hui plus de 400 films disponibles à la VOD (ndlr : plus environ 300 autres qui sont en cours de ré-encondage ).

Films indépendants, courts métrages, longs métrages, documentaires, cinéma du monde, Locafilm proposera prochainement des titres issus du catalogue de France télévision, La fabrique des films, Family films, Cinexport.

En rachetant Cinézime, Locafilm acquiert également un savoir faire relatif à la VOD. “Nous avions besoin de nous associer à des professionnels de la VOD, qui maîtrisent ce sujet et innovent sur ce marché”, déclare Ducray

Le prix des films sera variable de 99 centimes à 8 euros, une différence qui s’explique par les variables du catalogue, nouveautés ou non, méthode de diffusion (stockage ou non). Les premiers titres en VOD seront disponibles dès le début septembre 2007 avec au total pas de moins de 5.000 titres.

Le site dispose d’un catalogue de 17.038 références de films disponibles à la location par publipostage et 400 films en VOD. Il revendique pas moins de de 31.025 abonnés. En rachetant Cinézime, Locafilm accroît également son portefeuille de plus de 10.000 clients VOD. Interrogé Edouard Ducray précise que “99% du catalogue de Locafilm sera vendu avec DRM, mais que contrairement à son concurrent Glowria.fr le lecteur utilisé pour regarder les films est ouvert et standard “.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur