Logica accélère sa restructuration et supprime 1300 postes

CloudSSII
Licenciement (crédit photo © Chlorophylle - Fotolia.com)

Spécialisée dans le conseil en management, l’intégration technologique et l’externalisation, la SSII anglo-néerlandaise Logica a annoncé mercredi supprimer près de 1300 postes sur 40 000 environ.

Le conseil d’administration de la SSII européenne Logica veut accélérer la restructuration de l’entreprise et supprimer 1300 postes pour mieux répondre à l’évolution de la demande “client”.

Réalisées principalement aux Pays-Bas et en Belgique, au Royaume-Uni et en Suède, ces réductions d’effectifs représenteront une charge “d’environ 80 millions de livres” sur l’exercice 2011 de Logica, auxquels viendront s’ajouter 13 millions de livres d’actifs immobiliers.

Logica veut renouer avec les bénéfices au Benelux

“Nos performances sur les contrats à long terme restent bonnes. (En revanche), nombre de nos clients retardent leurs dépenses et réduisent leurs investissements à court terme pour faire face à un avenir économique incertain”, a souligné mercredi la direction de Logica par voie de communiqué.

Logica, qui table désormais sur une croissance annuelle d’environ 3 %, souhaite renouer avec les bénéfices au Benelux en 2012 et, enfin, augmenter sa marge en Suède l’an prochain. La France, où l’entreprise emploie plus de 9 000 salariés, serait épargnée par ces mesures.

Concurrent de sociétés comme Capgemini et Steria, Logica emploie à l’heure actuelle près de 40 000 collaborateurs dans le monde .


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur