Logiciel européen: le classement 'Truffle 100' distingue Autonomy

Logiciels

Pour sa 3è édition, le classement européen du logiciel distingue le britannique Autonomy. Et les leaders restent… leaders!

Organisé par Truffle Venture, le Syntec Informatique, le CPX et IDC (*), cet événement européen se tient cette année à Bruxelles, au siège de la Commission. La proclamation des résultats est parrainée par Viviane Reding, commissaire européen en charge du secteur ‘IT’.

Le classement de cette 3è édition met en exergue le dynamisme stratégique du secteur logiciel en Europe, un marché qui pèse 22 milliards d’euros, en forte croissance. Il a l’avantage de chiffrer l’activité de développement logiciel y compris chez des sociétés d’intégration comme Sopra ou des distributeurs comme Arès.

Cette année, le jury distingue l’éditeur britannique Autonomy Corporation plc, pour sa forte croissance dans l’informatique contextuelle (meaning-based computing, ou MBC),croissance en partie externe puisqu’il a acquis le canadien Verity. Cet éditeur est salué comme le “meilleur européen du logiciels pour les performances“. Seulement 44ème du classement, l’an dernier, il bondit au 14ème rang. Le prix a été remis au Dr. Mike Lynch, fondateur et CEO d’Autonomy, par Bernard-Louis Roques, General Partner IT de Truffle Capital,

Sur les 5 premiers du classement, les 4 premiers conservent leur place par rapport à l’an dernier:

– SAP (Allemagne)

– Sage (Royaume-Uni),

– Dassault Systèmes (France)

– Business Objects (France ; racheté par SAP)

– Software AG (Allemagne).

Ce dernier a pris la place de Misys PLC (Royaume-Uni).

Ce classement a montré pour la première fois que cette industrie occupe 38.000 personnes en R&D, ce qui fait des 100 premières sociétés (le “Truffle 100”) un pourvoyeur stratégique d’emplois qualifiés en Europe“, observe le communiqué publié ce jour.

Autre constat: “Les sociétés du Truffle 100 Europe ont investi au total, l’an dernier, 3,3 milliards d’euros en R&D, soit 15 % du chiffre d’affaires global, tandis que 63 % d’entre elles prévoient d’augmenter leurs investissements cette année“. A noter que les éditeurs ici réunis parviennent à auto-financer leurs investissements.

Dans le même temps, ce sont des contribuables de poids, puisque“l’impôt sur les sociétés qui leur est imputable, dépasse 1,5 milliard d’euros.”

Employant 175.000 personnes, les éditeurs européens de logiciel “procèdent activement à la création de nouveaux emplois à valeur ajoutée pour des ingénieurs, des programmeurs d’ordinateurs et d’autres personnels hautement qualifiés“.

Nos données montrent clairement que l’industrie européenne du logiciel parvient àinverser la fuite des cerveaux des années 90, qui ont vu de nombreux employés IT qualifiés partir chercher des emplois ailleurs qu’en Europe.”

En clair, souligne Bernard-Louis Roques, les éditeurs sont un des principaux pôles d’innovation des économies Européennes. Cette industrie est dévenue éminemment stratégique. C’est notre patrimoine de l’innovation qui est en jeu“.

Selon lui, il est heureux que Bruxelles, ici puissance invitante, en la personne de Viviane Reding, commissaire européenne en charge des technologies, ait pris conscience de ces enjeux stratégiques. “L’Europe doit prendre des initiatives comparables au ‘Small Business Act’ instauré par les Etats-Unis” qui oriente les appels d’offres pour soutenir l’industrie“, souligne le dirigeant de Truffle Venture.

Autre remarque: la règle des 80 / 20 se vérifie ici encore (les 20 premiers du Truffle 100 réalisent 80% du chiffre d’affaires de la branche). Le mouvement de consolidation qui s’est accéléré ces derniers mois (cf. SAP et B.O.) va perdurer.

___

(*) Le classement Truffle 100 Europe, qui repose sur des travaux du CXP, une société d’études dédiée au logiciel, et du cabinet d’études IDC, a été instauré conjointement par Truffle Capital, société européenne de capital investissement, et le Syntec Informatique. Les résultats sont publiés grâce au concours d’autres associations professionnelles nationales du secteur IT en Europe, comme Agoria (Belgique), Aitech-Assinform (Italie), BITkom (Allemagne), et Intellect (Royaume-Uni).

En savoir plus: www.frtruffle100.algora.fr/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur