Logistique : +14% pour le marché du logiciel SCM

CloudERPLogiciels

Dominé par SAP, le marché mondial des logiciels pour la chaîne logistique et l’approvisionnement (SCM) a dépassé les 12 milliards de dollars en 2017.

Les ventes mondiales de solutions de gestion de la chaîne logistique et des approvisionnements (supply chain management ou SCM) ont à nouveau bondi en 2017. Elles ont progressé de près de 14% (13,9% exactement), pour atteindre un total de 12,2 milliards de dollars, rapporte le cabinet Gartner.

Un chiffre supérieur à la prévision initiale (11%) et à la croissance moyenne du marché logiciel dans son ensemble. La tendance témoigne du rôle clé joué par les technologies SCM dans la compétitivité et la stratégie commerciale numérique des organisations.

Un dynamisme qui profite à l’ensemble des éditeurs de la filière.

« Les premiers fournisseurs du marché défendent leurs parts en adoptant des stratégies cloud-first et en introduisant rapidement de nouveaux produits sur le marché », a déclaré Balaji Abbabatulla, directeur de recherche chez Gartner. Ils ont également intégré avec succès l’intelligence artificielle (IA) dans leurs produits, a ajouté l’analyste.

Le top 5 des éditeurs reste inchangé, tous modes confondus (on-premise, cloud, mixte).

SAP conforte sa mainmise sur le marché

L’éditeur allemand SAP contrôle 26,6% du marché, avec une croissance de plus de 11% en 2017 et 3,2 Md$ de chiffre d’affaires SCM.

Second avec une part de marché de 13,7%, l’américain Oracle a enregistré une croissance moins soutenue en 2017, mais de 8,1% à 1,6 Md$ de revenus SCM tout de même.

Loin derrière, cependant en forte croissance, les éditeurs spécialisés JDA (avec une part de 4,4%) et Infor (2,3%) ont vu augmenter leurs revenus de 14,3% (544 M$) et 17,4% (286 M$) respectivement. Le cinquième, un autre spécialiste du SCM, Manhattan Associates, doit se contenter d’une croissance de 2,8% à 225 M$ et d’une part de marché de 1,8%.

Quant aux « petits éditeurs » proposant des solutions SCM en mode cloud, ils ne sont pas en reste. Leurs revenus cumulés ont augmenté de 41,4% l’an dernier.

Et la dynamique devrait se poursuivre. Selon l’analyste du Gartner : « les fournisseurs ayant une stratégie bien définie, axée sur l’industrie verticale et le mid-market, vont croître rapidement au cours des cinq prochaines années ».

(crédit photo © Sanit Fuangnakhon / shutterstock)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur