Logistique : un marché du logiciel en plein boom

CloudDSIERPLogicielsProjets

Les ventes de solutions de gestion de la chaîne logistique et des approvisionnements ont bondi de plus de 10 % en 2014. Un boom qui profite au Saas mais aussi aux logiciels sur site. SAP raffermit son leadership aux dépens d’Oracle.

Selon le cabinet Gartner, le marché des applications pour la chaîne logistique (SCM) et l’approvisionnement a connu une croissance explosive en 2014. Pas moins de 10,8 % de progression, pour atteindre un total de 9,9 milliards de dollars dans le monde. Un chiffre nettement supérieur à la croissance moyenne du marché du logiciel qui montre l’intérêt pour des solutions considérées par les entreprises comme des facteurs de compétitivité. Selon le cabinet d’études, cette croissance profite tant aux éditeurs offrant des suites complètes d’applications d’entreprise qu’aux spécialistes du sujet. Et si les solutions offertes dans le Cloud connaissent la progression la plus nette (+ 17 %), la croissance des ventes de licences sur site (on premise) reste des plus enviables, à + 9 %.

SAP : une avance d’un milliard de dollars sur Oracle

Parmi les éditeurs, SAP a profité de l’année dernière pour renforcer sa mainmise sur le marché. Via ses acquisitions (notamment celle de la plate-forme d’approvisionnement Ariba) et sa stratégie de développement de produits en interne (avec un module logistique annoncé pour cette année dans la gamme S/4 Hana), l’Allemand parvient à contrôler plus de 25 % du marché, avec une croissance de près de 20 % en 2014. Second, Oracle apparaît décroché, du fait de sa faible progression en 2014 (+ 1,5 %). Sa part de marché est tombée sous les 15 %. Plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires sépare désormais les deux poids lourds du logiciel d’entreprise. Derrière, malgré une année très décevante (- 1,7 %), JDA Software semble solidement accroché à la troisième place. Le quatrième, un autre spécialiste du SCM, Manhattan Associates, est plus de deux fois plus petit que son prédécesseur. Epicor complète le top 5.

Si le top 10 concentre 55 % du marché, les 57 autres éditeurs recensés par le Gartner enregistrent eux aussi en moyenne une croissance enviable (+ 9,6 %). Le cabinet d’études s’attend à un nouveau round d’acquisitions dans ce secteur.

A lire aussi :

Logiciel : le top 100 des éditeurs français a besoin de plus de cash
Truffle 100 : le logiciel européen investit sans compter dans le Saas
Logiciel : le modèle Saas en voie de généralisation

Crédit photo : Sanit Fuangnakhon / shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur