GoTo (ex-LogMeIn) : 3 choses à savoir au delà du rebranding

LogMeIn est désormais officiellement GoTo. En prenant le nom de sa marque B2B, l’éditeur de Boston ambitionne de « faciliter l’informatique » où que se trouve l’utilisateur de ses logiciels de travail à distance, assistance et support.

Que peut-on retenir au-delà du changement de nom, de logo et d’identité graphique ?

L’évolution promue vise trois points principaux :

1. Simplifer le portefeuille produits

La ligne est centrée sur deux produits phares : la solution d’accès GoToConnect, d’une part, la nouvelle offre GoTo Resolve, d’autre part.  Cette dernière est un outil de gestion IT & de support distant « tout en un »  de la gamme communication et collaboration de GoTo. Déjà connue, la solution GoToConnect propose, selon ses promoteurs, une expérience renouvelée de communications unifiées en tant que service (UCaaS). Cet ensemble s’appuie sur un même socle applicatif, d’administration système et de gestion de l’expérience utilisateur.

2. Renouveler le programme partenaires

GoTo veut renforcer son réseau de partenaires. Pour ce faire, l’entreprise promeut un nouveau programme à leur attention. Avec un objectif d’expansion à l’international, les partenaires existants et nouveaux (MSP, revendeurs et distributeurs) pourront bénéficier d’un support étendu, ainsi que de ressources marketing et d’intégrations supplémentaires. Le programme inclut différents niveaux couplés à des avantages liés à la performance.

LastPass indépendant

3. Faire de LastPass une société indépendante

En décembre, GoTo (alors encore LogMeIn) a annoncé son intention de faire de LastPass, son entité gestion des mots de passe et des identifiants, une société indépendante de sécurité cloud. Pour mieux s’investir dans ses offres de communication et d’accès.

« GoTo et le nouveau portefeuille représentent mieux l’entreprise et notre engagement envers les PME. Nous comprenons leurs défis particuliers et avons la concentration et les ressources nécessaires pour résoudre ces problèmes afin de mieux servir leurs environnements de travail dynamiques », a déclaré Mike Kohlsdorf, président et CEO de GoTo.

(crédit photo @GoTo)