L’ONU met en garde contre des arnaques à l’émigration

Régulations

L’agence de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a lancé une alerte contre des fraudes visant à tromper des candidats à l’émigration

Des sites détournés, qui affirment dépendre du Haut commissariat pour les réfugiés de l’ONU (UNHCR), proposent des services aux candidats à l’émigration vers l’Occident? contre des centaines, voire des milliers de dollars.

L’arnaque ne vise pas directement les réfugiés, qui généralement n’ont pas accès à l’Internet dans les camps du HCR, mais plutôt des résidents africains, asiatiques ou latino-américains qui souhaitent s’installer en Europe ou en Amérique du Nord, et y recherchent un emploi. “La venue et l’installation dans un pays industrialisé est un Eldorado pour de nombreux gens et les escrocs voient en cela un moyen de gagner de l’argent“, a confirmé Jennifer Pagonis, porte-parole du UNHCR, à l’agence Reuters. Interpellée par des candidats à l’émigration qui ont demandé au HCR d’honorer la prestation pour laquelle ils ont payé, l’organisation a lancé une mise en garde, et rappelle que les services du HCR sont gratuits pour les réfugiés. Internet est victime de son universalité et de l’absence de moralité de certains internautes, uniquement attirés par l’argent facile. Aucune organisation, même les plus prestigieuses ou utiles, n’est à l’abri d’être victime des pires arnaques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur