L’Open Database Alliance vient au secours de MySQL

Logiciels

Monty Widenius, le créateur de MySQL, est un des acteurs majeurs de ce groupement.

L’Open Database Alliance vient de faire son apparition sous l’impulsion des sociétés Monty Program AB et Percona.

Michael “Monty” Widenius, l’ex-CTO de MySQL AB, a largement favorisé cette initiative. Ce dernier avait vivement critiqué la mouture 5.1 de MySQL, qu’il jugeait trop boguée. Suite au rachat de Sun Microsystems par Oracle, il n’a pas caché ses inquiétudes à propos de l’avenir de cette base de données open source.

“Avec l’Open Database Alliance, notre but est de proposer une place d’échange pour le développement de MySQL, afin d’encourager un véritable développement ouvert à la participation de la communauté, et de veiller à ce que le code de MySQL demeure d’une très grande qualité”, souligne Monty. “Les membres participants à ce stade de l’alliance auront une influence importante dans la façon dont l’organisation va se structurer. La porte est ouverte à tout acteur de l’industrie investi dans MySQL.”

Ce nouvel ensemble envisage de rassembler tous les développements et services proposés pour et autour de MySQL. Le but est de réduire la fragmentation de ce projet afin de rassurer les utilisateurs professionnels.

Monty reprend donc en partie la main sur la base de données MySQL. Il le fait aujourd’hui essentiellement au travers de MariaDB , un dérivé de MySQL entièrement produit par la communauté. C’est une excellente nouvelle, même si cet éloignement grandissant entre la communauté et Oracle peut laisser une impression d’immense gâchis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur