L’open source collabore sur la VoIP

Régulations

Zimbra et Asterisk, acteurs de l’open source, vont collaborer afin d’établir un pont entre le texte et la voix

Suite collaborative open source développée en AJAX – qui réunit e-mail, agenda et contacts – Zimbra va bénéficier des technologies IP-PBX open source d’Asterisk pour adopter des capacités de voix sur IP (VoIP) étendues.

Les utilisateurs de Zimbra pourront cliquer sur un numéro de téléphone dans la base de contact pour appeler un correspondant en VoIP, mais aussi profiter de services de conférence en sélectionnant un groupe de correspondants, ou même en sélectionnant un événement dans l’agenda. Cette collaboration est la première du genre initiée par le projet Asterisk. S’agissant d’un PBX, la collaboration dépasse la classique VoIP et pourra aussi connecter ensemble des lignes fixes, des mobiles et des extensions PBX. Les utilisateurs “envoient la commande appropriée au serveur et ce dernier instancie un groupe d’appel, y compris vers eux, et place tout le monde en conférence“, a indiqué Kevin P. Fleming, ingénieur logiciel à Digium et co-responsable d’Asterisk avec le fondateur du projet, Mark Spenser. Pour accéder aux fonctionnalités d’Asterisk, l’utilisateur devra installer l’Asterisk Zimlet et bien évidemment Asterisk. Zimlet est un ‘mashup‘ service Web, un ‘gadget‘ ou ‘widget‘ logiciel qui intègre Zimbra avec des informations sur les systèmes et contenus tiers. Aucun des deux protagonistes n’envisage, pour le moment, de rendre leur offre payante.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur