L’opérateur danois TDC pourrait être racheté $10 milliards

Cloud

La bulle spéculative grossit

Après quelques années de pause, il semble bien qu’une nouvelle vague de concentrations et de spéculations déferle sur le secteur européen des télécoms. Les grands opérateurs sont à nouveau en phase de croissance externe: citons par exemple le rachat de l’espagnol Amena par France Télécom pour 6 milliards d’euros, l’OPA de Telefonica sur O2 (26 milliards de dollars), ou encore les ambitions de Vodafone à l’Est.

Dernier épisode en date: un groupe de cinq fonds de capital-investissement a soumis à l’opérateur danois TDC une offre de rachat d’environ 11,6 milliards de dollars (9,94 milliards d’euros). Le consortium, qui réunit les fonds britanniques Apax Partners et Permira et les américains Blackstone Group, Kohlberg Kravis Roberts & Co. et Providence Equity Partners, est prêt a payer 380 couronnes danoises par action TDC. Ce prix correspond à une prime de 5,4% sur le cours de clôture du groupe danois mercredi (360,50 couronnes) et de 38% sur son cours d’avant les premières informations de presse – en août – évoquant l’approche de plusieurs fonds en vue d’une offre éventuelle. D’autres sources proches du dossier ont expliqué qu’un second groupe réunissant les fonds britanniques Cinven et BC Partners et les américains Apollo Management et Silver Lake Partners avait déjà pris contact avec TDC en vue d’une contre-offre, mais on ignore s’ils sont sur le point de formuler une proposition ferme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur