L’opérateur irlandais Eircom racheté pour 2,4 milliards d’euros

Cloud

BCM Ireland Holdings remporte la mise

Nouvelle concentration dans le secteur des opérateurs télécoms européens. Après des mois de spéculations, le rachat de l’opérateur télécoms irlandais Eircom semble enfin bouclé. Ses administrateurs indépendants ont accepté l’offre de 2,42 milliards d’euros de BCM Ireland Holdings.

BCM regroupe la société d’investissement australienne Babcock & Brown Capital et l’Eircom Employee Share Ownership Trust (ESOT), qui représente le personnel d’Eircom. BCM offre 2,20 euros par action assortis d’un deuxième dividende intermédiaire de 0,052 euro. La transaction sera réalisée en cash. C’est une bonne affaire pour les actionnaires du groupe puisque l’offre est supérieure de 35% à la moyenne du cours d’Eircom sur les six derniers mois. Rappelons que le suisse Swisscom envisageait une offre sur l’irlandais, mais le gouvernement suisse était contre. Eircom est le premier opérateur fixe irlandais. Il contrôle 75% du marché. Il est également très bien positionné dans l’accès haut débit et le mobile. Après le rachat, il pourrait être scindé en deux avec d’un côté la téléphonie au détail et de l’autre, la vente en gros aux opérateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur