LSI accélère les performances applicatives en ajoutant des SSD à ses contrôleurs RAID

RéseauxStockage

Avec MegaRAID CacheCade Pro 2.0, LSI permet à certains de ses contrôleurs SATA+SAS d’utiliser des SSD en tant que modules de mise en cache des données.

L’utilisation de la mémoire flash a décidément le vent en poupe dans le monde du stockage professionnel. Après avoir lancé de nouveaux contrôleurs SATA+SAS pourvus de SSD en juillet, LSI lève aujourd’hui le voile sur la seconde mouture majeure de son outil MegaRAID CacheCade Pro.

Ce logiciel de mise en cache intelligente des données utilisera des SSD (solid state drive) en frontal des disques durs. Cette nouvelle version met en cache les données lues et écrites, contrairement à la mouture précédente, qui se limitait aux opérations de lecture.

Selon la firme, cette technologie permet de multiplier par 13 le nombre de transactions maximales. La baie de stockage devient ainsi aussi performante qu’un modèle classique (c’est-à-dire uniquement basé sur des disques durs) d’un coût total de possession cinq fois plus élevé. MegaRAID CacheCade Pro 2.0 est compatible avec les contrôleurs SATA+SAS de la firme, des séries 9260, 9261 et 9280.

« En déployant le logiciel CacheCade Pro 2.0 avec un nombre restreint de SSD, les utilisateurs accélèrent aisément les performances applicatives au sein de leur infrastructure existante, en transformant la dynamique du stockage sur serveurs et le retour sur investissement dans le centre de données », précise Steve Fingerhut, vice-président marketing de la division solutions d’accélération chez LSI.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur