L’Ubuntu 10.04 LTS consomme trop d'énergie

Logiciels

Le wattmètre est formel : un ordinateur portable consomme plus d’énergie avec l’Ubuntu 10.04 LTS qu’avec Windows 7.

La distribution Linux Ubuntu 10.04 LTS se veut adaptée aux besoins des utilisateurs mobiles. Une version conçue pour les netbooks est même diffusée. Mais le cœur du système d’exploitation a-t-il été optimisé pour les machines portables ?

C’est ce qu’ont essayé de déterminer nos confrères de Phoronix, en mesurant la consommation électrique de deux ordinateurs portables fonctionnant sous Windows 7 et l’Ubuntu 10.04 LTS : un Asus Eee PC 1201N (Intel Atom 330 et une solution graphique NVIDIA GeForce 9400M) et un Lenovo ThinkPad T61 (Intel Core 2 Duo T9300 et une carte graphique NVIDIA Quadro NVS 140M). Les tests ont été effectués avec le pilote graphique d’origine et celui fourni par NVIDIA.

Avec l’Asus Eee PC 1201N, Windows 7 consomme 25 W

, contre

39 W

pour l’Ubuntu 10.04 LTS (+56 %). La différence se creuse encore avec le pilote NVIDIA : Windows 7 ne consomme plus que 20 W, alors que l’Ubuntu 10.04 LTS descend à 33 W (+65 %). Le Lenovo ThinkPad T61 affiche des résultats plus serrés : 28 W pour Windows (24 W avec le pilote NVIDIA) et 32 W pour l’Ubuntu 10.04 LTS (25 W avec le pilote optimisé). Cette distribution Linux consomme donc ici 14 % d’énergie en plus (4 % sous Nvidia).

Selon nos propres tests, d’autres solutions Linux s’en sortent mieux. C’est le cas par exemple de la Fedora, qui est livré avec des outils d’optimisation de la consommation d’énergie dédiés aux développeurs. Un effort qui commence à porter ses fruits. Toutefois, même si Linux arrive ici à concurrencer Windows 7, lorsque ce dernier passe en mode d’économie d’énergie avancée, il laisse son concurrent sur place.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur