Lucent se redresse

Cloud

L’équipementier telecom était attendu au tournant

Où en est Lucent? L’inquiétude était de mise après un premier trimestre fiscal inquiétant. Le géant des équipements avait pourtant redressé la barre en 2004 mais le début 2005 montrait encore de forts signes de faiblesse avec un résultat net en chute de 50%.

Autant dire que les résultats du deuxième trimestre étaient très attendus. Et ils ont de quoi rassurer les marchés puisque Lucent annonce un résultat net de 282 millions de dollars, soit 6 cents par action, contre 68 millions de dollars (2 cents par action) un an plus tôt. Dans le même temps, le chiffre d’affaires a progressé de 6% à 2,34 milliards de dollars. La marge brute est demeurée au niveau élevé de 42%. Pour la seule téléphonie mobile, le chiffre d’affaires a augmenté de 24% à 1,20 milliard de dollars, atteignant son plus haut niveau depuis l’année fiscale 2002. Les ventes de produits aux compagnies de téléphonie fixe ont chuté de 18% à 589 millions de dollars. Le chiffre d’affaires de l’activité de services a augmenté de 4% par rapport à un an plus tôt, à 499 millions de dollars. “Ce trimestre, nous avons continué de réaliser des résultats rentables et de démontrer plus encore notre force dans la ‘mobilité’, postant nos revenus trimestriels les plus élevés dans les activités wireless depuis l’année fiscale 2002”, a expliqué la p-dg de Lucent, Patricia Russo. “Nous avons aussi continué de montrer la force de nos activités services, avec près d’un demi milliard de dollars de revenus”. Frank D’Amelio, le directeur financier de Lucent confirme les prévisions du groupe pour l’exercice en cours: “Nous continuons de tabler sur une croissance de notre activité de l’ordre de +5% pour l’exercice fiscal 2005, soit une taux de croissance comparable ou supérieur à celui du marché”. Changements d’organisation

Lucent annonce qu’il simplifie ses opérations en combinant ses activités ‘mobility’ et ‘wireline’ en un seul groupe. Les activités de services resteront un groupe séparé. Les changements permettront une meilleure flexibilité et une efficacité des coûts. Cindy Christy, anciennement Présidente des activités Mobility Solutions de Lucent, prendra la tête de l’entité combinée qui sera dénommée Network Solutions Group. Janet Davidson, qui présidait aux activités ‘wireline’, connues sous le nom d’Integrated Network Solutions, prend les fonctions de Directrice de la Stratégie Corporate et du Business Development.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur