L’UFC tape sur les (jolis) doigts d’Alice

Régulations

C’est bien beau une hot-line gratuite, encore faut-il qu’elle soit joignable!

Le FAI Alice avait marqué les esprits en lancant la première assistance téléphonique intégralement gratuite. Mais dès le départ, les choses se sont compliquées.

La hot-line a très vite été submergée de demandes. Au point d’être quasimemt injoignable. Et malgré les declarations rassurantes de Telecom Italia, la maison mère, la situation semble avoir peu évolué. Conséquence: la grogne monte.

Une grogne relayée aujourd’hui par l’association de consommateurs UFC Que Choisir ? Dans un communiqué, celle-ci souligne que de nombreux adhérents d’UFC-Que Choisir et clients de l’opérateur ALICE saisissent la justice”.

Et de poursuivre: “Tandis que l’absence ou les interruptions de fourniture de service se multiplient, les clients du fournisseur d’accès Internet sont dans l’impossibilité de trouver un interlocuteur pour répondre à leurs demandes légitimes et régler leurs problèmes. Il n’est plus acceptable qu’un opérateur continue de faire de la disponibilité 24 heures sur 24 de sa hot-line, un argument commercial pour recruter des clients alors qu’en pratique ce service est difficilement, voire totalement injoignable. Ce service n’a jusqu’à présent jamais été à la hauteur des allégations publicitaires et surtout des attentes des consommateurs.”.

En conséquence, l’association va soutenir les plaintes localememt déposées par les abonnés. Cela risque de faire mal puisqu’une vingtaine de procédures seraient en cours.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur