Les Lumia Windows Phone de Nokia privés de multicœur

OS mobilesPoste de travail
Pas de processeurs multicoeur pour les Lumia de Nokia

Pour Stephen Elop, dirigeant de Nokia, les processeurs multicœurs nuisent à l’autonomie des smartphones et n’apportent pas grand chose en termes d’usages.

Des processeurs multicœurs dans les smartphones Lumia Nokia ? Pas dans l’immédiat. Stephen Elop, le directeur général de l’ex-numéro 1 des fabricants de téléphones mobiles n’a pas l’intention de développer une version multicœur de ses terminaux Windows Phone. Selon lui, cela ne sert à rien pour l’utilisateur et cela augmente la consommation énergétique de la batterie et, donc, réduit l’autonomie du terminal, a-t-il affirmé au journal chinois Yangcheng Evening News.

Cette déclaration intervient dans le cadre du lancement d’une campagne promotionnelle invitant les utilisateurs à comparer les performances de leur smartphone à celles du Lumia 900 nouvellement lancé. Baptisée « Blow away by Lumia » (Époustouflé par Lumia), l’opération accorde 1000 yuans (environ 120 euros) au participant dont le smartphone se sera montré plus véloce que le nouveau Nokia à travers une série de tâches applicatives qu’il peut lui-même choisir. Une initiative assez similaire à « Smoked by Windows Phone » que Microsoft avait mise en œuvre dans le cadre du Mobile World Congress de Barcelone (MWC 2012).

Windows Phone privé de multicœur

Nokia et Microsoft tentent donc de jouer la stratégie de l’efficacité et de la performance des Lumia Windows Phone face aux Android et iPhone (voire BlackBerry). Et pourquoi pas si, effectivement, l’OS tourne parfaitement sur un processeur ARM type Qualcomm Snapdragon MSM8255 sur lequel Android tend à peiner.

Il n’en reste pas moins que, contrairement à l’OS mobile de Google, Windows Phone 7.5 ne supporte pas les architectures multicœurs. La fonctionnalité est attendue pour la prochaine version, probablement Windows Phone 8, programmé pour le courant de l’année. On verra alors si Stephen Elop continuera à délaisser les architectures multicœurs… Sans négliger le fait que les actuels terminaux Lumia ne supporteront pas forcément une évolution majeure de l’OS de Microsoft, donc.

Crédit photo © Nokia


Voir aussi
Quiz ITespresso.fr – Connaissez-vous les smartphones qui concurrencent l’iPhone ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur