Lundi noir pour la pomme

Cloud

L’action Apple revient à ses niveaux de 2007. En cause : des recommandations à la baisse combinées à la crise financière

Les actionnaires d’Apple ont dû avoir des sueurs froides ce lundi. En effet, le titre du géant américain s’est écroulé de 17% en une séance, tiré vers le bas par la crise financière qui frappe les marchés (le Nasdaq a New York a perdu plus de 9%!).

Lundi soir, l’action Apple s’est retrouvée à ses niveaux de 2007. La firme de Cupertino n’avait pas connu une telle baisse depuis 7 ans, son titre a perdu 46% de sa valeur depuis le 1er janvier.

Surtout, la firme à la pomme a souffert de deux recommandations négatives émises par RBC Marchés et Morgan Stanley. Les deux instituts estiment qu’Apple sera tôt ou tard frappé par la récession économique et la baisse de la consommation.

“Le titre d’Apple n’est pas à l’épreuve d’une récession”, explique l’analyste Mike Abramsky, de RBC Marchés des capitaux, dans une note à ses clients. Et d’ajouter que les intentions d’achat d’ordinateurs personnels sont en baisse, ce qui risque de comprimer les marges bénéficiaires de l’entreprise au cours des prochains trimestres.

Du côté de chez Morgan Stanley, on a réduit la recommandation sur le titre de «surpondérer» à «pondération égale».

“Apple devra réduire ses prix pour demeurer compétitive à l’approche de la saison des Fêtes, ce qui affectera sa profitabilité”, explique une analyste de Morgan Stanley.

A suivre…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur