L'usage des messageries instantanés sur mobile va exploser

Cloud

Forrester table sur un triplement des utilisateurs en Europe d’ici 2013

Star du PC, la messagerie instantanée pourrait très vite s’imposer dans le mobile, selon Forrester. Selon une étude, les différents services d’IM rassembleront 80 millions d’abonnés européens en 2013 contre 26,7 millions aujourd’hui.

“L’utilisation croissante de la messagerie instantanée des jeunes consommateurs sur PC et le nombre grandissant de téléphones capables de recevoir des services de messagerie instantanée qui arrivent sur le marché guideront l’adoption”, ajoute Niek van Veen.

On peut aussi ajouter l’essor des réseaux haut débit mobile et le développement des forfaits data haut débit (comme les forfaits Illimythics chez SFR) comme leviers de croissance à ces services.

Trois ans après que le premier service de messagerie instantanée sur mobile ait été lancé, Forrester a la conviction que les opérateurs ne se sont toujours pas clairement engagés sur cette technologie par crainte qu’elle ne cannibalise les profits très rémunérateurs des SMS. Mais la croissance de la messagerie instantanée sur mobile est inévitable et les craintes des opérateurs sur l’érosion de leurs revenus sont très exagérées, selon l’analyste de Forrester Research Niek van Veen.

Sur les risques de cannibalisation IM contre SMS, Forrester est très clair.“La messagerie instantanée mobile et les SMS sont des services complémentaires. Les opérateurs visionnaires adopteront la messagerie instantanée mobile comme une opportunité de différenciation vis-à vis de la concurrence. Ils intégreront la messagerie instantanée à leurs services existants pour construire leur marque autour d’une expérience consommateur basée sur l’attrait du SocialComputing.”, détaille l’analyste.

La messagerie instantanée remplacera 13% du trafic de SMS d’ici 2013. En Suède, où l’usage de SMS est faible et où la messagerie instantanée mobile se développe très vite, elle remplacera 28% du trafic SMS ; en Espagne, où c’est le contraire, elle remplacera seulement 8% du trafic de SMS.

L’envoi de SMS continuera de croître même si la popularité de la messagerie instantanée mobile augmente. L’envoi de SMS (P2P) mensuel en Europe de l’Ouest va augmenter, allant de 190 milliards de messages en 2007 à 233 milliards de messages d’ici à la fin 2013, malgré le fait qu’une partie du trafic aura évolué vers la messagerie instantanée.

Selon Forrester, la Suède et le Royaume Uni prendront la tête de l’adoption de la messagerie instantanée mobile avec respectivement 35% et 31% d’abonnés utilisant la messagerie instantanée d’ici 2013.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur