L’usage du Wi-Fi pro a progressé de 74% en Europe

Régulations

La croissance est de 49% en France, observe iPass, l’opérateur international

A force de déployer des hot-spots un peu partout et grâce aux ventes record de PC portable, l’usage du Wi-Fi explose littérallement en Europe selon une étude de iPass.

Le fournisseur global de services dédiés à l’unification de la mobilité d’entreprise estime que le nombre de sessions Wi-Fi a progressé de 74% en Europe, entre le premier et le second semestre 2006, et de 49% en France, notre pays ayant pris pas mal d’avance en la matière.

Il faut néanmoins noter que ces taux concernent les utilisateurs iPass globaux d’entreprises (1 million d’utilisateurs trimestriels, 76.000 hotspots répartis dans 68 pays). D’une manière générale, l’élargissement de l’usage du Wi-Fi s’est accru de 44% durant la même période, explique iPass.

C’est aux Etats-Unis qu’ont été enregistrées les sessions iPass les plus nombreuses au cours de la deuxième moitié de 2006. Suivent ensuite le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas.

Le rapport souligne que les aéroports demeurent en tête des lieux les plus sollicités en matière d’accès Wi-Fi, avec 49% des connexions totales. L’aéroport de Chicago O’Hare reste en première position de ce classement, avec une moyenne quotidienne de 266 sessions iPass.

Les personnels en déplacement cherchant un hébergement connecté ont quant à eux majoritairement opté pour les chaînes hôtelières Hilton, Marriott et Hyatt. Les établissements appartenant à ces chaînes ont été fréquentés par plus de 75.000 utilisateurs actifs d’iPass entre les mois de juillet et de décembre 2006.

Londres est pour sa part la capitale mondiale du Wi-Fi sur cette période, avec un nombre record de 11.000 sessions via des hotspots professionnels ou non (cafés, librairies, commerces, etc.). Elle distance de plus de deux fois la deuxième ville du classement, Singapour.

En France, l’usage professionnel du Wi-Fi a connu une croissance de 49% sur le second semestre 2006. L’aéroport Charles-de-Gaulle a été le plus fréquenté des lieux Wi-Fi en France, suivi de très près par celui de Lyon. Les hôtels ayant eu les faveurs des ?dirigeants mobiles? sont respectivement le Concorde-La Fayette des Champs-Élysées et le Hilton de Cannes.

2006 a été une année extraordinaire pour le développement des hotspots Wi-Fi. Les progrès réalisés en matière de technologies sans fil et de sécurité informatique ont parallèlement permis aux directions informatiques de déployer de nouvelles stratégies sans fil sécurisées. Nous sommes maintenant dans une situation où les gens choisissent leurs lieux de résidence ou points de rencontres en fonction des moyens offerts pour une connexion Wi-Fi permanente et totalement fiable“, commente Doug Loewe, Vice President & Managing Directeur EMEA d’iPass.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur