L’utilisation de la marque ‘Forefront’ par Microsoft est compromise

Régulations

Lancé en juin 2006 par Microsoft, la marque ‘Forefront’, désignant les solutions sécurité pour les professionnels est déjà utilisée…

Pas de chance pour Microsoft ! Une société de Seattle “Dexter + Chaney” propose depuis de nombreuses années son logiciel

“Forefront Construction Management Software”. La firme risque donc d’avoir du mal à baptiser, comme cela a été annoncé, ses produits de sécurité avec ce terme.

En effet, le petit éditeur montre les dents et attaque le mastodonte Microsoft. Son ambition, lui interdire l’utilisation de ce nom. Mais l’affaire est loin d’être gagnée.

Pour Dexter + Chaney le préjudice est important : “nous nous a&dressons à la même clientèle que Microsoft, alors avant que nos clients respectifs soient perturbés il est préférable pour les deux partis que Microsoft change de nom” explique la direction du groupe dans un communiqué.

Du côté de Redmond, l’on estime que la confusion entre les deux produits est impossible. Tout bonnement parce qu’ils n’ont pas la même fonction.

Un porte-parole de Microsoft a déclaré : “Lors du lancement d’une marque, nous menons une enquête pour vérifier qu’il n’existe pas de conflit avec une autre société. Dans ce cas précis, nous considérons que l’utilisation du nom Microsoft Forefront est possible dans la mesure ou les deux produits s’adressent à des segments du marché bien différents.”

Il est vrai que le logiciel de Dexter + Chaney, “Forefront Construction Management Software”, n’a rien à voir avec la sécurité. Il s’agit d’un programme d’aide à la création de projet.

Dexter + Chaney est une société de 70 employés. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions de dollars en 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur