L’XPS One de Dell: beau design en attendant le Blu-ray

Régulations

Avec son tout-en-un, Dell marque un point au niveau du design. Mais le Blu-ray manque tout de même cruellement à l’ensemble

Si un concours de beauté du plus bel ordinateur devait être organisé, la dernière machine Dell remporterait aisément une place sur le podium. Le XPS One bénéficie assurément d’un design très attractif. Pour parvenir à ce résultat, le géant a mis les moyens. “Pas moins de 500 ‘graphic designer‘ ont été engagés“, précise le représentant de la marque.

Avec des “matériaux nobles” tels que l’aluminium et le verre trempé, l’objet ne dépareille pas dans un beau salon. Le chromé noir ajoute une note du plus bel effet. Le résultat ne manque pas de panache. Dell insiste également sur sa facilité d’installation. “En 15 minutes,[une fois mis sous tension] on peut surfer sur le web“.

L’ordinateur se présente comme un ensemble tout-en-un. Réduit au strict minimum, l’ensemble n’est composé que de trois unités : un écran, une souris et un clavier. L’écran, un 20 pouces, embarque un processeur Intel Core 2 Duo, 2 Go de mémoire vive, et un disque dur de 320 Go. La machine comprend également une carte graphique ATI (256 Mo) et un lecteur DVD+/+RW. Le tout fonctionne sous Windows Vista Home Premium. Les deux périphériques bénéficient d’une connexion sans fil. Le Bluetooth 2.0, l’infrarouge et la radiofréquence complètent cet arsenal.

Si le fabricant a clairement joué sur l’apparence du produit, un coup d’œil plus prononcé sur la configuration met en lumière les manques. Tout d’abord, l’absence du Blu-ray. Le format de haute définition est définitivement absent de l’appareil. “Nous avons fait ce choix pour éviter une hausse du prix.Aux Etats-Unis, avec le Blu-ray, le modèle coûterait 2.500 dollars“. Autre vide de taille, la définition HD. L’écran n’autorise pas non plus ce standard. A l’heure où les Français s’apprêtent à s’équiper, on peut s’en étonner. Côté son, impossible d’obtenir une bonne qualité sonore sans recourir à des enceintes d’appoint.

Toutefois, la station réserve de bonnes surprises. La présence de capteurs sensoriels permet à l’écran d’arborer un halo bleu si l’utilisateur souhaite activer et utiliser les touches tactiles disponibles autour de l’écran. Son poids, de 10 kilos seulement, constitue un atout de ce terminal.

Le modèle disponible existe en deux versions, l’une à 1.399 euros, l’autre à 1.799 euros. Cette dernière, dotée d’une configuration plus poussée, est un étendard du label « Red », un label caritatif. Sur chaque achat de ce modèle, 80 dollars seront reversés à un fonds destiné à combattre l’épidémie de sida en Afrique.

xps_one.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur