Lycos enterre Caramail et lance Jubii

Régulations

Cette plate-forme de services regroupe en un seul outil divers outils de
communication et d’échange à la mode Web 2.0

Caramail, un des pionniers du Webmail (1 million d’utilisateurs en France) n’est plus. Dépassé par ses concurrents (GMail, Live Mail…), trop restrictif, le service va être rangé aux oubliettes par sa maison mère Lycos.

Mais le groupe européen a d’autres ambitions. Pour remplacer le mythique service, Lycos lance ‘Jubii’ (prononcez Youbi ou ‘waou’ en danois), une plate-forme de communication globale à la sauce Web 2.0. Déjà disponible aux Etats-Unis, ce service arrive dans l’hexagone ce jeudi avant d’être adapté à d’autres pays européens.

Les équipes de Lycos ont fait un constat simple. “Les internautes utilisent aujourd’hui tout un tas d’outils pour communiquer et échanger des données. C’est parfois compliqué et peu flexible. Jubii se propose de réunir tous les outils les plus courants en un seul service, intuitif et modulable” , explique Jan Wergin, Executive VP de Jubii.

La plate-forme, gratuite et ouverte à tous, rassemble au sein d’une même interface en ligne le mail, la messagerie instantanée, la VoIP et le partage de fichiers.

Le service de mail remplace donc Caramail (les utilisateurs n’auront pas à changé leurs adresses) avec une capacité de stockage illimitée et un outil anti-spam. La principale nouveauté réside dans un système de filtre qui permet “une réception intelligente”des messages. Concrètement, les mails sont automatiquement classés en fonction de leur importance à partir de critère comme la fréquence de réception. Ils se rangent alors dans une boîte ‘privée’ ou ‘business’ par exemple. Il est également possible de taguer les messages et de stocker le même mail dans des sous-boîtes différentes.

Le client de messagerie instantanée permet “une gestion des contacts intelligente” en proposant tous les moyens de communication disponibles pour les joindre. Mais l’outil n’est pour l’instant pas compatible avec les autres clients du marché (Live Messenger, Yahoo Messenger…). “On travaille dessus”, assure Lycos.

La VoIP est gratuite vers les fixes et surtout vers les mobiles (un vrai atout) mais l’utilisateur dispose d’un crédit temps journalier de 30 minutes qu’il ne faut pas dépasser sous peine de facturation. Les tarifs hors forfait n’ont pas encore été communiqués.

Enfin, le partage de fichier permet de stocker de 4 à 10 Go de données et de les échanger facilement avec ses contacts.

Outre cet aspect ‘all in one’, Jubii surfe sur la vague Web 2.0. L’interface est sobre et on peut interagir comme on le ferait sur le bureau : glisser-déposer, double-click etc… Le tout se veut intuitif et simple car il n’y a aucun logiciel à installer.

Gratuit, le service développé autour d’une architecture open-source est financé quasiment à 100% par la publicité. “Nous misons sur notre base d’utilisateurs de Caramail, un million de personnes en France, mais nous gardons pour nous les objectifs”, nous explique Jérémie Clévy, directeur du portail Lycos.

Néanmoins, des options payantes sont disponibles. Il est ainsi possible d’augmenter sa capacité de stockage ou d’acheter des crédits temps pour le téléphone.

En juillet, de nouveaux outils comme le chat (Jubii World), la création de pages Web (JubiiPage) et un système de rencontre en ligne (Jubii Date) vont être ajoutés. Le service sera également décliné en mode Java pour les mobiles (push e-mail).

Avec ce service, Lycos espère reprendre la main en Europe et retrouver une gloire passée qui a failli être emportée par l’éclatement de la bulle internet.

Jubii.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur