M2M : une alliance d’opérateurs lance une offre mondiale

M2MRéseaux

Les 8 opérateurs membres de la M2M World Alliance mettent à disposition leurs réseaux respectifs pour proposer le déploiement de machines connectées à l’échelle mondiale.

Simplifier et promouvoir l’adoption des communications M2M. Tel est l’objet de la solution de plate-forme unique que la M2M World Alliance vient d’annoncer. Elle permettra aux entreprises de lancer un réseau homogène de machines communicantes (voitures connectées, eSanté, télérelève, consoles de jeux, sécurité…) à l’échelle internationale.

Composée de Etisalat, KPN, NTT Docomo, Rogers, SingTel, Telefonica, Telstra et VimpelCom, la M2M World Alliance opère dans une soixantaine de pays au total.

Simplifier les processus de conformité

L’offre comprend également la simplification du processus de conformité à la réglementation des marchés locaux ainsi que la possibilité, pour les entreprises multinationales, d’offrir du soutien technique à l’échelle mondiale à partir d’un seul marché.

« Nous croyons que notre solution unique et transparente accélérera l’adoption des communications machine à machine partout dans le monde en offrant à nos clients la capacité d’exploiter des appareils connectés à l’échelle mondiale à un coût réduit », indique Angel David Garcia Barrio, président de la M2M World Alliance. Autrement dit, faciliter les connexions entre appareils dotés d’un microprocesseur dans le grand fourre-tout de l’Internet des objets qui, selon les études, concernera entre 18 et 80 milliards de devices connectés dans le monde en 2020.

La M2M World Alliance, dont les premières collaborations entre membres remontent à juillet 2012 et un temps dénommé M2M Multi-Operator Alliance, viendra concurrencer les offres M2M d’opérateurs globaux tels que Vodafone ou Orange Business Services.

crédit photo © Tonis Pan – Fotolia.com


Voir aussi
Dossier : Internet est-il prêt pour l’Internet des Objets (M2M) ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur