M6 Mobile by Orange offre la TV illimitée

Cloud

Mais pour les six chaînes du groupe M6 seulement

Depuis le début de l’année, la concurrence fait rage chez les opérateurs mobiles dans le domaine des contenus. SFR a déclaré la guerre avec ses forfaits Illimythics qui permettent un usage quasi-illimité de l’Internet Mobile. Orange et Bouygues telecom lui ont très vite emboîté le pas.

Difficile alors pour les MVNO (opérateurs virtuels) et les marques de licence de s’aligner. Fin février, Virgin Mobile (700.000 abonnés) annonçait le SMS à 1 centime. Cette fois, M6 Mobile by Orange (un million d’abonnés à juillet dernier) lance la TV mobile illimitée.

Pas de quoi s’exciter non plus : les nouveaux forfaits donneront accès aux seules chaînes du groupe M6, à savoir M6, W9, Music Hits, Music Black, Music Rock et Fun TV. Pour autant, ces contenus collent bien à la cible de l’opérateur, les 15-25 ans.

Par ailleurs, surfant toujours sur cette vague des contenus, M6 Mobile lance Inside M6 Mobile un portail de services incluant des réductions pour les achats et les sorties de nos chères têtes blondes, un accès en avant-première aux castings de la chaîne (chouette !), des invitations, des jeux et bien sûr des contenus inédits.

Les forfaits débutent à 19,90 euros par mois pour 24 mois d’engagement (1 h de communication ou 200 SMS, appels illimités vers les mobiles Orange et les fixes le week-end, la TV illimité et le surf illimité sur le portail).

La bataille autour de la cible jeune est intense… Et la concurrence est rude. Universal Music Mobile, également une marque et pas un MVNO, a passé le cap du million de clients en novembre dernier. NRJ Mobile (MVNO avec SFR) compterait plus de 500.000 abonnés , Virgin Mobile en revendique 700.000. M6 Mobile a passé le cap du million en juillet dernier.

Pour Didier Lombard, Président et directeur général du groupe France Telecom: “Ce succès s’explique par la conjugaison du savoir-faire de Orange, 1er opérateur de téléphonie mobile en France et de M6, dont l’expertise sur les jeunes n’est plus à prouver. Nous avons réussi à proposer une offre qui colle aux attentes des jeunes et créer un univers de marque fort autour du divertissement.”

Si le succès est bien au rendez-vous, la cible jeune pourrait à terme être séduite par les offres des opérateurs traditionnels qui permettent une expérience plus large de l’Internet mobile à un prix il est vrai plus élevé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur