MAAF assurances optimise son système d’information

Cloud

MAAF assurances se dote d’un progiciel de gestion intégrée. Objectif : rendre un meilleur service à ses adhérents

MAAF assurances optimise son système d’information. Objectif : augmenter la qualité du service rendu à ses adhérents, en automatisant des tâches. Pour cela, l’assureur a choisi le progiciel de gestion intégrée Aneto, édité par Soltim-Proval.

Un million de dossiers L’outil devrait permettre de traiter un million de dossiers, dans le cadre de l’assurance santé. Et cela, à partir de juillet 2007, annonce l’éditeur. Puis, son utilisation pourrait être étendue à d’autres prestations. Interfacé avec les systèmes externes de l’assureur, le progiciel servira de support aux différents services de la MAAF : gestion, réseau commercial, direction produit, comptabilité, informations client (éditique, Internet). Paramétrage à la carte Le paramétrage permettra de mettre en place des scénarios de gestion et des habilitations en fonction du cahier des charge du client. Tout comme l’interfaçage fonctionnel et technique devrait se caler sur les spécificités de l’organisation de son réseau commercial, de l’extranet client, ou encore du GED inter-mutuelles. Solution partagée Le progiciel, qui exploite des bases de données IBM DB2 et Oracle, fonctionne sur les serveurs Unix, ou IBM MVS, CICS ou IMS, en mode transactionnel Web. “La solution Aneto constituera pour le groupe COVEA l’outil de gestion informatique qui accompagnera le groupe dans son développement commercial” explique Jean-Pierre Giquel, Directeur des Systèmes d’Information de MAAF Assurances. Le progiciel, disponible sur le marché depuis quatre ans, a déjà séduit des nombreux acteurs du monde de l’assurance. C’est le cas, par exemple, de Macif Mutualité ou de la Mutuelle Générale.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur