Mac Mini, Apple casse le prix des extensions

Régulations

La stratégie d’Apple sur le Mac Mini adopte une tournure nouvelle avec la réduction des prix des extensions. La petite boîte ne s’adresse pas aux fans de la marque à la pomme !

Deux semaines après l’annonce du Mac Mini, l’unité centrale Mac G4 version entrée de gamme à 499 dollars, Apple révise le prix de ses extensions.

La surprise est d’importance, il n’est pas dans les habitudes d’Apple de casser les prix si rapidement ! Et les extensions, comme les périphériques, sont une source de marge non négligeable pour le constructeur, suffisamment en tout cas pour maintenir un niveau de prix élevé. Pourtant, Apple a annoncé des réductions de prix sensibles sur les extensions du Mac Mini. Sur le site Apple Store, la mémoire 1Go a perdu 100 dollars à 325 dollars, la barrette 512Mo a été ramenée à 75 dollars. Et l’extension combinée AirPort (Wi-Fi) et Bluetooth est passée de 129 à 99 dollars. AirPort seul est proposé à 79 dollars et Bluetooth à 50 dollars. Cette politique tarifaire, qui profite à l’ensemble de la gamme Macintosh, pourrait surprendre les ‘aficionados’ de la marque, si en réalité elle s’adressait à eux ! Car à bien y regarder, le Mac Mini s’adresse en priorité non pas aux Macmaniacs, ni aux iPodmaniacs, mais aux utilisateurs de PC, attirés par la simplicité légendaire du Mac et son immunité face aux vers, virus et autres chevaux de Troie. Or, Apple déçoit les amateurs de PC sur le prix de ses extensions. Et pire encore pour les nouveaux migrants, le monde du PC est coutumier des produits alternatifs et marques blanches. Nul doute qu’Apple verrait d’un bien mauvais ?il se multiplier dans ses boîtiers des extensions qui ne portent pas sa marque, au-delà de la perte de garantie. Quant aux premiers clients du Mac Mini qui ont étendu les capacités de leur nouvelle acquisition au prix fort, ils apprécieront la réactivité de la pomme !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur