Mac OS X empiète toujours plus sur Windows

Logiciels

Les systèmes d’exploitation signés Apple sont de plus en plus populaires. Un phénomène constaté en Europe par l’AT Internet Institute, mais qui se vérifie également dans d’autres contrées.

L’AT Internet Institute vient de dévoiler les résultats de son étude portant sur les parts de marché européennes des systèmes d’exploitation desktop.

Sans surprise, Windows domine avec 91,9 % de parts de marché : 55,6 % pour Windows XP, 22,4 % pour Windows Vista et 12,3 % pour Windows 7. Les offres de Microsoft cèdent toutefois un total de 2,4 points en un an. Cette chute profite directement à Apple, qui passe de 4,5 % à 6,8 % de parts de marché sur la même période : 5,3 % pour Mac OS X Intel, 0,9 % pour les OS mobiles et 0,5 % pour Mac OS X PowerPC. Linux reste stable, à 0,9 % de parts de marché.

Ces chiffres se vérifient-ils avec d’autres sources ? Nous avons comparé les résultats de l’AT Internet Institute avec ceux relevés par StatCounter, sur les mêmes périodes (et toujours en Europe). En 2009, StatCounter créditait Windows de 94,04 % de parts de marché, contre 3,61 % pour Mac OS X et 1,01 % pour Linux. Ces chiffres passent respectivement à 92,25 %, 5,3 % et 1,21 %. Les bons résultats d’Apple semblent donc se confirmer.

Au niveau mondial, ils seraient encore meilleurs, Mac OS X occupant 5,92 % du marché en avril 2010. Le W3Counter estime même que l’OS de la firme de Cupertino est proche des 8 % de parts de marché. Linux oscille pour sa part autour des 1 %, mais se montre très populaire chez les développeurs et les webmasters, où il atteint les 4,5 %, contre 7,1 % pour Mac OS X selon w3schools.

atinternetinstitute.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur