Machine Learning : une compétence clé pour les développeurs

DéveloppeursProjets

Apprentissage automatique (machine learning) et science des données sont les compétences d’avenir les plus souvent citées par les développeurs, selon SlashData.

La société d’études SlashData (ex-VisionMobile) a publié la 15e édition du rapport Developer Economics. Au second trimestre 2018, plus de 20 500 développeurs de 167 pays ont répondu en ligne. Notamment sur les compétences à acquérir ou affûter en 2019.

Les compétences liées à la data science et à l’apprentissage automatique ou machine learning, une branche de l’intelligence artificielle (IA), l’emportent. Elle sont citées par 45% des répondants. La conception d’interfaces utilisateur ou UI design (33%) et les développements cloud-native de conteneurs et microservices (25%) arrivent ensuite.

Compétences_State of the Developer Nation Q2 2018 © SlashData

Suivent : le management de projet (24%), le DevOps (23%) et l’ingénierie data (extraction, bases et entrepôts de données) (22%). Viennent ensuite les compétences orientées marketing (18%) et l’apprentissage d’un nouveau langage de programmation (17%).

JavaScript fait le plein de développeurs

JavaScript reste le langage de programmation le plus populaire, notamment pour des projets Web, Cloud et IoT. « Nos estimations portent sur les développeurs de logiciels actifs pour chaque langage de programmation [étudié]. Et ce à l’échelle mondiale et pour tous les types de programmeurs », ont indiqué les analystes de SlashData.

Dans ce contexte, « JavaScript a franchi le cap symbolique des 10 millions de développeurs actifs dans le monde. De plus, la communauté JavaScript croît rapidement. En un an, 3 millions de développeurs supplémentaires l’ont rejoint », a ajouté la firme britannique.

Sachant qu’un développeur peut utiliser plusieurs langages de programmation.

Langages de programmation_State of the Developer Nation Q2 2018 © SlashData

Python et PHP sont aussi en forte croissance. Avec plus de 1,5 million de développeurs supplémentaires chacun entre le 2e trimestre 2017 et la même période en 2018. Python, troisième au classement avec 7 millions de développeurs actifs, talonne ainsi Java, deuxième (7,1 M). PHP, cinquième (5,5 M), est devancé par le langage C# (6,2 M).

(crédit photo de une © ProStockStudio / Shutterstock.com)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur